top of page

SPIRITUALITE  2-2

Spirituality  part 2

Namaste, Bienvenue, à toutes et tous, 

Quelles que soient vos croyances, religions, spiritualités, 

Quel que soit votre chemin de vie spirituel, 

J'ai crée ces rubriques, pour partager les expériences, interrogations, recherches, et connaissances ésotériques et exotériques, qui m'ont amené, à partir d'avril 2019, à accélérer mon éveil  à la spiritualité. 

Puis  à m'engager, début 2022, dans la Spiritualité Universelle polythéiste, avec ses nombreuses branches animistes, chamaniques, spirituelles, notamment Kelte, Odiniste, Amérindienne, Hindouiste, Sumérienne, Egyptienne-Kem, ou au Taoïsme de la Chine "éternelle", à laquelle cette deuxième rubrique et consacrée

Namaste, Welcome, everyone, Whatever your beliefs, religions, spiritualities, Whatever your spiritual life path,

 

​ I created this section, to share the experiences, questions, research, and esoteric and exoteric knowledge, which led me, from April 2019, to accelerate my awakening to spirituality. Then to engage, at the beginning of 2022, in polytheistic Universal Spirituality, with its many animist, shamanic, spiritual branches, notably Kelte, Odinist, Amerindian, Hindu, Sumerian, Egyptian-Kem, or in the Taoism of “eternal” China, to which this second section is devoted.

+++++++++

LAO TSEU (6e siècle av. JC. Né en - 571 en Chine)

A l' origine du Taoïsme, qui reste 25 siècles plus tard, une base d'éveil, de réflexion, de sagesse philosophique. 

……………………

"La raideur est la caractéristique de la mort, la douceur est la caractéristique de la vie.

L'homme doit se montrer flexible et non dur, candide et non rusé.

Il ne doit pas avoir d'intérêts, ne pas désirer.

Il doit être altruiste, transparent, pur d'esprit et naturel.

Ce qui est dur casse facilement, ce qui est souple résiste.

Ce qui est dur n'est pas nécessairement fort, ce qui est souple est réellement fort.

Le vent n'a ni corps ni forme, et pourtant il peut faire tomber les maisons et les arbres.

L'eau a trois propriétés spécifiques :

Elle nourrit toute chose, étant souple elle ne lutte pas et laisse les événements suivre leur cours naturel, elle coule dans les modestes endroits que les gens dédaignent.

Tout comme l'eau, l'homme vertueux adopte volontairement une attitude humble; comme l'eau profonde et claire, il reste silencieux et solitaire; de même que l'eau nourrit toute chose avec impartialité, il n'attend pas de récompense quand il agit bien.

 

Il agit toujours dans la vérité et l'honnêteté, comme le premier reflet d'un objet dans l'eau.

Grâce à sa nature docile l'eau peut prendre n'importe quelle forme en s'adaptant à son récipient.

L'eau peut prendre n'importe quelle forme, elle peut entrer dans les crevasses et encercler les montagnes.

 

Rien n'est plus doux et plus faible que l'eau, mais l'eau est capable de pénétrer les objets durs.

Bien que l'eau soit douce et faible, elle peut détruire les objets solides et vaincre les grands obstacles.

 

Douceur et faiblesse sont indestructibles et triomphants face à la force et à la dureté.

La mer peut être la reine de centaines de cours d'eau, les forçant à se déverser en elle car elle est plus basse qu'eux.

Quand les choses se développent, ne les arrêtez pas;

Quand les choses grandissent, ne vous les appropriez pas;

Quand les choses tournent bien, ne déclarez pas en être l'auteur;

Quand le succès arrive, n'en profitez pas.

Les honneurs conduisent à la discorde et la richesse à la cupidité.

Pour satisfaire leurs désirs les hommes intriguent.

Une telle avarice est la racine des problèmes.

Celui qui traite les affaires sans calcul, ni profit, ni perte, sera largement récompensé.

La modestie engendre l'Amour et le Respect des autres.

Pensez au bonheur des autres et vos propres vœux seront réalisés.

Nous remporterons le succès en vivant juste, cela s'inscrit dans la Loi de la Nature.

Ainsi est la création qui inclut tous les êtres. La création ne s'occupe pas d'intérêts personnels, elle intègre et s'accomplit simplement.

Dans le monde, les gens ne voient que l'utilité de ce qui est, mais jamais les avantages de ce qui n'est pas.

Nos besoins sont limités mais nos désirs sans fin.

L'excès trouble, égare, dénature, conduit à l'insécurité et à l'amoralité.

A trop vouloir poursuivre son ambition sans savoir s'arrêter, on récolte l'anxiété et les malheurs, et non le confort et le contentement.

Avoir une position élevée est considéré comme noble et procure un sentiment de supériorité. Pour cette raison la peur de perdre de l'estime engendre la dépression.

L'homme doit être ouvert et désintéressé. S'il peut dépasser l'idée de la vie et de la mort, il ne sera plus atteint par les insultes et les éloges, et la peur disparaîtra.

Celui qui atteint la simplicité de l'esprit et la tranquillité peut tout assimiler et comprend la Loi du changement de toute chose.

N'étalez pas vos capacités, on vous remarquera d'autant plus.

Ne pensez pas que vous avez toujours raison, vous n'en serez que plus populaire.

Ne vous vantez pas et ce que vous ferez n'en sera que plus efficace.

Abandonnez l'arrogance et vos actions n'en seront que plus durables.

C'est parce qu'un homme ne rivalise pas avec les autres que nul ne songera à lui nuire.

La capacité de comprendre ce qui est bon ou mauvais chez les autres montre simplement que votre esprit est aiguisé. Alors que la capacité de connaître votre vrai Moi montre la capacité de votre regard intérieur.

La capacité de triompher physiquement des autres montre simplement que vous êtes fort. Alors qu'être maître de soi montre votre détermination.

Etre satisfait de sa vie et ne pas s'attacher aux biens matériels, c'est cela être riche.

L'homme vertueux ne sait pas qu'il est vertueux.

L'homme bienveillant fait le bien sans en avoir l'intention consciente.

Une personne qui pense être sage essaie d'être parfaite en utilisant son intelligence. C'est la cause de sa stupidité.

Enseigner sans mots et agir sans effort est la voie la plus efficace. C'est ainsi que je comprend l'avantage de l'action sans effort.

Contentez vous de ce que vous avez et vous ne subirez aucune humiliation.

Sachez vous arrêter à temps et vous n'encourrez aucun danger.

Il n'est pas plus grand désastre que le mécontentement. Nul péché est pire que l'avidité.

Le contentement seul peut vous donner une satisfaction permanente.

Si chacun connaissait le contentement, le monde vivrait en paix.

La connaissance de toute chose ne se trouve pas dans une contrée lointaine. Elle est dans votre esprit.

Si vous êtes capable de réfréner vos erreurs, il n'existe plus rien que vous ne puissiez faire.

Je témoigne de la bienveillance aux braves gens, mais aussi avec les méchants. Ainsi ils sont incités à revenir vers la bonté.

Je me conduis avec bonté vis à vis des gens honnêtes ainsi que les malhonnêtes. Ainsi chacun deviendra honnête.

Si nous pouvons tenir notre esprit calme et centré, nous conduire correctement, prudemment et ne pas rivaliser pour vaincre, rien de fâcheux ne pourra nous surprendre.

Simplifiez votre esprit, purifiez vos désirs, ne soyez jamais ni trop près ni trop loin des autres. Ainsi ni honneur ni humiliation ne pourront vous atteindre, et vous les ignorerez.

Le combat et la colère sont des actes d'agression. Ne pas se battre, ne pas se sentir provoqué, ne pas étaler sa force, ne pas être tyrannique, sont des qualités en accord avec les Lois de la Nature.

Penser que l'on comprend ce que l'on ignore est une grave erreur.

Afficher témérairement sa résistance revient à braver la mort, alors que montrer sa souplesse vous permet de vivre.

Réussir sans rivaliser, obtenir des réponses sans poser de questions, accepter ce qui est spontanément manifesté sans avoir à le demander, c'est une Loi de la Nature.

Les règles de la Nature sont la souplesse, l'efficacité, le pacifisme.

Les hommes devraient suivre ces règles et abandonner leur désir d'être forts, durs et avides de guerres.

Après une forte querelle la réconciliation laisse dans le cœur des relents de haine. Est-ce une bonne solution?

Un homme qui voit ne peut expliquer le soleil à un aveugle.

Nous pouvons montrer la lune du doigt, mais le doigt n'est pas la lune. Regarder la lune signifie voir au-delà du doigt.

On ne doit pas faire le bien dans un but d'en tirer avantage.

Il n'y a aucune raison d'honorer celui qui agit pour mériter.

Un coq qui n'a pas l'intention de combattre ne sera pas attaqué.

S'il est, par contre provoqué, il libérera instantanément sa force et ses capacités.

Le sage traite ses affaires quotidiennes sans intérêt ni motivation personnelles. Il enseigne sans utiliser les mots.

Un sage est sans ego. Il n'exprime ni affection (exagérée), ni aversion. Chacun est égal à ses yeux.

Humble et sans querelles, le sage gagne l'Amour et le Respect des autres. Le sage n'a pas de préjugés. Il accepte les idées de tout un chacun sans barrières mentales.

La sagesse est la capacité de tempérer sa violence, de simplifier ses problèmes, de cacher son intelligence, de se conduire normalement comme tout le monde et d'atteindre ainsi l'Union avec l'Univers, la plus grande réalisation de l'homme.

Parce que le sage ne rivalise pas, nul ne peut rivaliser avec lui.

Le sage est celui qui est capable de reconnaître sa propre ignorance. Le véritable sage est conscient que le Tao de l'Univers est dans son esprit. Il ne cherche pas ailleurs.

Un sage ne désire pas posséder et n'accumule aucun bien. Plus il donne, plus il reçoit.

Le principe du sage est "Bénéficier sans nuire". Ainsi il agit sans compétition. Il utilise la voie de ne jamais combattre pour quelque raison que ce soit.

Celui qui donne est plus riche que celui qui reçoit.

Ne pas combattre pour l'honneur et la renommée est une grande vertu.

Quand survient le concept de la beauté, arrive le concept de la laideur, quand survient le concept de la bonté surgit le concept du mal. De même, avoir et ne pas avoir, difficulté et facilité, long et court, haut et bas, derrière et devant, etc.

Les comparaisons sont des valeurs et des concepts crées par les humeurs. La définition des jugements de valeurs est toujours statique car ces valeurs ne sont pas éternelles."

LAO TSEU (6th century BC. Born in - 571 in China) the Sage at the origin of Taoism

 

 "Stiffness is the characteristic of death, gentleness is the characteristic of life.

The man must be flexible and not harsh, candid and not cunning. He must not have interests, must not desire.

He must be selfless, transparent, pure-minded and natural.

What is hard breaks easily, what is flexible resists. What is hard is not necessarily strong, what is flexible is really strong.

 

The wind has no body or form, and yet it can knock down houses and trees.

 

Water has three specific properties: It nourishes everything, being flexible it does not struggle and lets events take their natural course, it flows in the modest places that people despise.

 

Just like water, the virtuous man voluntarily adopts a humble attitude; like deep and clear water, it remains silent and lonely; just as water nourishes everything impartially, so it does not expect any reward when it does well. He always acts in truth and honesty, like the 1st reflection of an object in water.

Thanks to its docile nature, water can take any shape and adapt to its container. Water can take any shape, it can enter crevices and circle mountains.

 

Nothing is softer and weaker than water, but water is able to penetrate hard objects. Although the water is soft and weak, it can destroy solid objects and overcome large obstacles. Sweetness and weakness are indestructible and triumphant in the face of strength and hardness.

 

The sea can be the queen of hundreds of rivers, forcing them to flow into it because it is lower than them

When things are developing, don't stop them; When things grow up, don't make them your own; When things are going well, don't claim to be the author; When success comes, don't take advantage of it.

 

Honors lead to discord and wealth to greed. To satisfy their desires men intrigue. Such greed is the root of the problems. The person which  treats business without calculation, profit, or loss, will be greatly rewarded. Modesty breeds Love and Respect for others. Think about the happiness of others and your own wishes will come true. We will achieve success by living righteously, it is in the Law of Nature. So is the creation which includes all beings. Creation is not concerned with personal interests, it integrates and is simply accomplished. In the world, people only see the usefulness of what is, but never the benefits of what is not.

Our needs are limited but our desires endless. Excess disturbs, misleads, distorts, leads to insecurity and amorality. Wanting too much to pursue one's ambition without knowing how to stop, one reaps anxiety and misfortunes, and not comfort and contentment.

Having a high position is considered noble and gives a feeling of superiority. For this reason, the fear of losing self-esteem breeds depression.

Man must be open and selfless. If he can overcome the idea of ​​life and death, he will no longer be affected by insults and praise, and fear will disappear. One who achieves simplicity of mind and stillness can assimilate everything and understand the Law of changing everything.

Do not flaunt your abilities, you will be noticed all the more.

Do not think that you are always right, it will make you more popular. Do not brag and what you do will be more effective. Let go of arrogance and your actions will only last longer.

 

It is because a man does not compete with others that no one will think of harming him. The ability to understand what is good or bad in other people just shows that your mind is sharp.

Whereas the capacity to know your true Self shows the capacity of your inner gaze. The ability to physically triumph over others just shows that you are strong.

Whereas being in control shows your determination. To be satisfied with one's life and not to be attached to material goods, that is what being rich is. The virtuous man does not know that he is virtuous.

 

The benevolent man does good without consciously intending to do so. A person who thinks he is wise tries to be perfect by using his intelligence. This is the cause of his stupidity.

Teaching without words and acting effortlessly is the most effective way. This is how I understand the benefit of effortless action. Be content with what you have and you will not suffer any humiliation. Know how to stop in time and you will not be in danger. There is no greater disaster than discontent. No sin is worse than greed. Contentment alone can give you permanent satisfaction. If everyone knew contentment, the world would live in peace.

Knowledge of everything is not found in a distant land. It's on your mind. If you are able to curb your mistakes, there is nothing more you cannot do.

I show kindness to good people, but also to bad people. Thus they are encouraged to return to kindness.

I behave kindly towards honest people as well as dishonest people. So everyone will become honest.

 

If we can keep our minds calm and centered, conduct ourselves correctly, carefully, and not compete for victory, nothing untoward will surprise us. Simplify your mind, purify your desires, never be too close or too far from others. So neither honor nor humiliation can reach you, and you will ignore them.

 

Fighting and anger are acts of aggression. Not to fight, not to feel provoked, not to display one's strength, not to be tyrannical, are qualities in accordance with the Laws of Nature. It is a big mistake to think that you understand what you do not know. Recklessly displaying resistance is like braving death, while showing flexibility allows you to live.

To succeed without competing, to obtain answers without asking questions, to accept what is spontaneously manifested without having to ask it, it is a Law of Nature.

The rules of Nature are flexibility, efficiency, pacifism.

Men should follow these rules and let go of their desire to be strong and tough and hungry for wars.

After a strong quarrel, reconciliation leaves in the heart a whiff of hatred. Is this a good solution?

A man who sees cannot explain the sun to a blind man.

We can point to the moon, but the finger is not the moon. To look at the moon means to see beyond the finger.

 

One should not do good for the purpose of taking advantage of it. There is no reason to honor someone who acts to deserve. A rooster that does not intend to fight will not be attacked. If he is, on the other hand provoked, he will instantly release his strength and abilities.

 

The sage deals with his daily affairs without personal interest or motivation. He teaches without using words. A sage is egoless. He expresses neither (exaggerated) affection nor aversion. Everyone is equal in their eyes. Humble and without quarrels, the wise man wins Love and Respect for others. The sage has no prejudices. He accepts everyone's ideas without mental barriers.

Wisdom is the capacity to temper one's violence, to simplify one's problems, to hide one's intelligence, to behave normally like everyone else and thus to achieve Union with the Universe, the greatest achievement of man.

 

Because the sage does not compete, no one can compete with him. The sage is one who is able to recognize his own ignorance. The true sage is aware that the Tao of the Universe is in his mind.

He does not look elsewhere.

A wise man does not desire to own and does not accumulate any good.

The more he gives, the more he receives.

 

The principle of the wise is "Benefit without harming". So he acts without competition. He uses the way of never fighting for any reason. He who gives is richer than he who receives.

 

It is a great virtue not to fight for honor and fame. When the concept of beauty arises, the concept of ugliness arises, when the concept of goodness arises the concept of evil arises. Likewise, having and not having, difficulty and ease, long and short, up and down, behind and in front, etc. Comparisons are values ​​and concepts created by moods. The definition of value judgments is always static because these values ​​are not eternal. "

+++++++++++++++

)oei

bottom of page