top of page

PHARMACOPEE   INTERNATIONALE C-F

+++++++++++++++++

CACAO ( & chocolat avec minimum 70% ) : riche en magnésium, en stimulants du système nerveux, caféine et  sérotonine. Des polyphénols antioxydants et de la phenyletylamine qui imite l' hormone de l' amour et stimule la production d' endorphines : les opiacés naturels du cerveau. Il a des molécules dont les effets sont proches de ceux du T.H.C.

COCOA (& chocolate with minimum 70%): rich in magnesium, nervous system stimulants, caffeine and serotonin. Antioxidant polyphenols and phenyletylamine which mimics the love hormone and stimulates the production of endorphins: the brain's natural opiates. It has molecules whose effects are similar to those of T.H.C.

++++++++++++++++

CAJEPUT MELALEUCA CAJUPUTI

C'est une espèce proche du niaouli. 

Distillée principalement en Indonésie et au Vietnam mais présent aussi au nord de l'Australie et dans une grande partie de l'Asie.

Son huile essentielle est réputée en friction, , en cas de rhume, bronchite, toux ou autres infections respiratoires, pour ses propriétés antimicrobiennes , analgésiques et antiseptiques, vermifuges, insectifuges et en massage contre les douleurs rhumatismales. 

Distilled mainly in Indonesia and Vietnam but also present in the north of Australia and a large part of Asia.

Its essential oil is famous in friction in case of colds, bronchitis, cough or other respiratory infections, for its antimicrobial, analgesic and antiseptic properties, deworming, insect repellent and in massage against rheumatic pains.

++++++++++++++++

CAMPHRIER voir ravintsara

++++++++++++++++

CANNELLE 

C’est l’écorce d’un petit arbre, que l’on découpe en morceaux, qui produit son arôme après une brève fermentation. C’est le mannitol qu’elle contient qui lui donne un goût sucré. Son huile essentielle est anti-infectieuse puissante, intestinale et urinaire (colibacilles). Epice au goût très agréable, elle apparaît comme la moins irritante.

1/2 cuillère à café de cannelle en poudre est aussi efficace que les statines pour réduire le taux de cholestérol, de triglycérides ou de glycémie dans le sang, avec moins d'effets secondaires. Elle prévient donc contre les maladies cardiovasculaires; Selon une étude du Dpt de l' agriculture des USA, rapportée par A. Moritz, la cannelle aide à contrôler le taux de sucre dans le sang chez les diabétiques de type II. Elle augmente l' efficacité de l insuline (multipliée par 20! ) pour décomposer les sucres du sang , renforce la digestion, raffermit les tissus, soulage les inflammations, et les rigidités dans les articulations et les muscles; neutralise les bactéries nocives ( y compris E.Coli). 

La cannelle de Chine fait partie de la recette du baume de tigre rouge. C'est son huile essentielle qui donne sa couleur au baume du tigre rouge. 

La cannelle de Ceylan est encore plus puissante. Elle contient  des polyphénols en tanin, avec des propriétés antiinflammatoires, antiseptiques, antivirales, antiinfectieuses, antibactériennes, elle est réputée pour traiter les maux intestinaux et d'estomac et etre antiparasitaires. Elle peut être utilisée en cas de maladies respiratoires bronchite, asthme, rhume, grippe. 

CINNAMON

It is the bark of a small tree, which is cut into pieces, which produces its aroma after a brief fermentation. It is the mannitol it contains that gives it a sweet taste. Its essential oil is powerful anti-infectious, intestinal and urinary (colibacillus). A spice with a very pleasant taste, it appears to be the least irritating.

1/2 teaspoon ground cinnamon is as effective as statins in lowering cholesterol, triglyceride or blood sugar levels in the blood, with much less secondary effects. It therefore prevents against cardiovascular disease; According to a study from the US Department of Agriculture, reported by A. Moritz, cinnamon helps control blood sugar levels in type II diabetics. It increases the effectiveness of insulin (multiplied by 20!) To break down blood sugars, strengthens digestion, firms tissues, relieves inflammation, and stiffness in joints and muscles; neutralizes harmful bacteria (including E.Coli).

Chinese cinnamon is part of the recipe for red tiger balm. It is its essential oil which gives its color to the red tiger balm.

Ceylon cinnamon is even more potent. It contains tannin polyphenols, with anti-inflammatory, antiseptic, antiviral, anti-infectious, antibacterial properties, it is known to treat intestinal and stomach ailments and be antiparasitic. It can be used in case of respiratory diseases bronchitis, asthma, colds, flu.

++++++++++++++++++

CARDAMOME 

C’est une plante herbacée constituée de très nombreuses petites graines brunes très parfumées provenant des fruits sous forme de capsules. On le récolte en fonction du rythme de leur maturation. De la même famille et de la même origine que le gingembre, elle est cependant un peu moins irritante.

Son huile essentielle contient des esters qui possèdent des propriétés carminatives, stomachiques et fluidifiante bronchique. Elle parfume le pain d’épice.

En Asie du sud est, la cardamome verte est largement utilisée pour traiter les infections dentaires, des gencives, pour prévenir et traiter les troubles de gorge, la congestion des poumons, les troubles d'estomac. Elle neutralise l'odeur de l'ail, elle a des vertus stimulantes et euphorisantes, voire aphrodisiaques.

It is a herbaceous plant made up of very many small, very fragrant brown seeds from the fruits in the form of capsules. It is harvested according to the rhythm of their maturation.

From the same family and the same origin as ginger, it is however a little less irritating.

 

Its essential oil contains esters which have carminative, stomachic and bronchial thinning properties. It flavors the gingerbread. In Southeast Asia, green cardamom is widely used to treat dental infections, gum infections, to prevent and treat throat disorders, lung congestion, stomach disorders. It neutralizes the smell of garlic, it has stimulating and euphoric, even aphrodisiac properties.

++++++++++++++++++

CENTELLA -asiatique (Centella asiatica) est généralement utilisée pour ses effets hydratantS et cicatrisantS. Elle possède pourtant d’autres vertus, celles de soulager les symptômes de la fatigue et du stress. Ses propriétés adaptogènes et régulatrices permettent d’harmoniser l’équilibre mental, de traiter les troubles de la concentration et de renforcer la mémoire.

CENTELLA -Asiatic (Centella asiatica) is generally used for its moisturizing and healing effects. However, it has other virtues, those of relieving the symptoms of fatigue and stress. Its adaptogenic and regulatory properties help to harmonize mental balance, treat concentration disorders and strengthen memory.

+++++++++++++++++

GRAINES DE CHIA C'est une cousine d' origine mexicaine de la sauge, réputée pour la teneur en omega3 de ses graines.

It is a cousin of Mexican origin of sage, renowned for the omega3 content of its seeds.

 +++++++++++++++++

CHRYSANTELLUM AMERICANUM ou camomille dorée

C'est une plante tropicale originaire du perou et de Bolivie avec des propriétés drainantes du foie et de la vésicule biliaire, ainsi que veinotoniques bénéfiques sur le système circulatoire, il aide à soulager les jambes lourdes. Il est également riche en flavonoides, saponosides et possède donc des propriétés antioxydantes et antiradicalaires. 

It is a tropical plant native to Peru and Bolivia with draining properties for the liver and gallbladder, as well as beneficial veinotonics on the circulatory system, it helps relieve heavy legs. It is also rich in flavonoids, saponosides and therefore has antioxidant and antiradical properties.

 +++++++++++++++++

CINCHONA - QUINQUINA-QUININE 

C'est une famille d 'arbre avec une quarantaine d 'espèces avec des effets thérapeutiques différents. 

 On tire de l' écorce du cinchona,  la quinine, un fébrifuge, antiinfectieux, stimulant, antigrippal puissant. elle fut synthétisée sous forme de chloroquine en 1946.

Il existe plusieurs légendes sur la découverte par les jésuites et colons espagnols au Pérou de ses propriétés thérapeutiques.

Il semble vraisemblable qu' elle soit due à la perspicacité des Jésuites qui étaient établis à proximité des exploitations minières péruviennes. Ces missionnaires voyaient, en effet, que les Indiens buvaient une boisson mélangée à cette écorce de kina kina, dès qu’ils se trouvaient atteints de fièvres ou de tremblements. Après l'apparition du paludisme en Amérique du sud, le cinchona se révéla aussi un remède efficace. 

La poudre des jésuites, le kinkina, puis quinquina,  fut introduite à la cour de Louis XIV par les médecins royaux,dont Antoine Daquin et Nicolas de Blegny(  le constructeur en 1687, des bâtiments où j'habite aujourd'hui )et par un médecin anglais Talbot. Guéris  de fièvres , le dauphin et  le roi autorisèrent ensuite la diffusion à la population de la quinine.

Pendant près de 250ans, la quinine fut un des fébrifuges et antipaludéens naturels les plus fréquents. Les autorités jusqu'à la génération de ma grand mère qui naquit juste avant la grippe espagnole fit sa promotion, y compris pour se soigner durant cette épidémie majeure. Aujourd'hui c est regrettable que l on en parle plus, car ses propriétés médicinales puissantes existent toujours.

CINCHONA - QUININE: 

It is a tree family with about forty species with different therapeutic effects.

From the bark of the cinchona we get quinine, a febrifuge, anti-infective, stimulant, powerful anti-influenza. it was synthesized in the form of chloroquine in 1946.

There are several legends about the discovery by Jesuits and Spanish settlers in Peru of its therapeutic properties.

It seems likely that it was due to the insight of the Jesuits who were established near the Peruvian mining operations. These missionaries saw, in fact, that the Indians drank a drink mixed with this bark of kina kina, as soon as they were attacked by fevers or tremors.

After the appearance of malaria in South America, the cinchona also proved to be an effective remedy. Jesuit powder was introduced to the court of Louis XIV by the royal doctors (including Nicolas de Blegny, the builder in 1687 of the buildings where I live today) and by an English doctor Talbot. Cured of fevers, the dauphin and the king then authorized the distribution of quinine to the population.

++++++++++++++++

CITRONELLE

Présente dans les zones tropicales et équatoriales, elle est réputée comme répulsif contre les moustiques et les mouches et a l'avantage d'être moins toxique pour l'homme que les insecticides synthétiques. Avec une efficacité de quelques heures. 

LEMONGRASS

Present in tropical and equatorial zones, it is renowned as a repellent against mosquitoes and flies and has the advantage of being less toxic to humans than synthetic insecticides. With an effectiveness of a few hours.

++++++++++++++++

CLOU DE GIROFLE

Pendant plusieurs siècles, le clou de girofle fut un trésor naturel. Il provient du bouton séché des fleurs du giroflier

Ces épices et les iles des Moluques  furent un des objectifs de Magellan quand il partit à la découverte d'une nouvelle voie maritime vers les " Indes".  

On peut facilement deviner que leur valeur très précieuse à l'époque n'était pas seulement liée à leurs propriétés gustatives et nutritionnelles. 

Aujourd'hui nous avons la chance que leur culture s 'est répandue et que leur cout est devenu abordable. Personnellement, je bois tous les jours environ un litre d'eau ionisée distillée, bouillie pendant 20 minutes, avec un peu d' armoise séchée et une quinzaine de clous de girofle. Et je rajoute dans les dernières minutes du thé vert. 

Les clous de girofle ont de très nombreux principes actifs :

- Ils sont riches en nutriments et composants antioxydants et antiinflammatoires comme la bêtacarotène et l'eugénol.

- antalgique et analgésique puissant, leur action est rapide sur les douleurs dentaires, par exemple.

-Ils ont aussi des propriétés antiseptiques, anesthésiantes, antiparasitaires, anti-infectieuses, antibactériennes, antivirales.

- Ils favorisent la digestion, réduisent les nausées et préviennent les vomissements, éliminent la mauvaise haleine ( mâcher un demi clou après le repas), agissent sur la candidose

-Ils ont un rôle préventif contre l' agglutination des plaquettes de sang, favorisent l' expulsion des mucosités pulmonaires, augmentent la chaleur interne, renforcent le métabolisme et l' estomac.

Ils ont aussi un effet hypocholestérolémiant : tous les jours, pendant un mois,  faire tremper six clous dans un demi verre d eau pendant la nuit et boire l ' eau. Ca permettrait de retrouver un taux de cholestérol normal. 

Dans le baume du tigre, les huiles essentielles de camphre et de clou de girofle réchauffent alors que le menthol et le cajeput rafraichissent.

Pour les personnes aux muqueuses fragiles, son emploi doit être  modéré.

 

CLOVE

For several centuries, the clove was a natural treasure. ​It comes from the dried flower bud of the clove tree.

These spices and the islands of the Moluccas were one of Magellan's objectives when he set out to discover a new sea route to the "Indies".

One can easily guess that their very precious value at the time was not only related to their taste and nutritional properties.

Today we are lucky that their culture has spread and that their cost has become affordable.

 

Personally, I drink about a liter of distilled ionized water every day, boiled for 20 minutes, with a little dried mugwort and about fifteen cloves. And I add green tea in the last minutes. ​

 

Cloves have many active ingredients:

- They are rich in antioxidant and anti-inflammatory nutrients and components like beta-carotene and eugenol.

- powerful analgesic, their action is fast on dental pain, for example.

-They also have antiseptic, anesthetic, antiparasitic, anti-infectious, antibacterial, antiviral properties.

- They promote digestion, reduce nausea and prevent vomiting, eliminate bad breath (chew half a nail after the meal), act on candidiasis

- They have a preventive role against the clumping of blood platelets, promote the expulsion of pulmonary mucus, increase internal heat, strengthen metabolism and the stomach. They also have a cholesterol-lowering effect: every day, for a month, soak six nails in half a glass of water overnight and drink the water. It would restore normal cholesterol levels. ​

 

In Tiger Balm, camphor and clove essential oils warm while menthol and cajeput cool.

For people with fragile mucous membranes, its use should be moderate.

+++++++++++

Arbuste de COCA  Erythroxylum coca

Merci au site : https://www.terresmagiques.com/les-vertus-inconnues-de-la-feuille-de-coca/

L’arbuste de coca est originaire du Pérou et de la Bolivie et les premières traces de l'usage de ses feuilles remonte à 5 000 ans. La coca joue un rôle très important dans la culture andine, à travers ses utilisations rituelles ou médicinales. En effet, elle possède de nombreuses vertus.

C’est une source riche en vitamines A, B1, B2, B3, C et E,  en minéraux (calcium, phosphore, fer, sodium ou potassium) et avec  14 alcaloïdes. Elle a des propriétés digestives et diurétiques, aide à perdre du poids, nettoie le foie, règle la pression artérielle, équilibre le métabolisme, traite des maladies physiologiques, donne de l’énergie, lutte contre le mal des montagnes et selon certains, prolonge la vie.

Il existe deux modes de consommation traditionnels en Amérique du Sud. Soit, on mâche les feuilles mais sans les avaler, soit, on boit un maté de coca. C'est un stimulant puissant similaire aux effets du café sans avoir les effets néfastes d 'un excitant.

La concentration en cocaïne dans la feuille est très faible (entre 0,1 et 0,8 %), ce qui ne provoque aucune toxicité ni dépendance.

A savoir qu’une tasse de maté contient environ 1,3 milligrammes de l’alcaloïde de la cocaïne dont les traces peuvent rester dans l’organisme jusque pendant trois jours ! De ce fait, cette simple tisane est interdit pour les sportifs.

Les indiens des hauts plateaux andins préfèrent toutefois mastiquer des chiques de coca, de préférence avec de la « llipta », une boule de cendres de plantes. Cette boule rassemble plus à une pierre mais en vrai, elle est sucrée et molle comme la pâte à modeler. La « llipta » aide à produire de la salive, un pas très important dans le processus, car une fois les feuilles mélangées avec de la salive ou préparées comme infusion, elles libèrent les alcaloïdes nécessaires.

Sans la coca, les Incas n’auraient jamais pu construire le Machu Picchu, vivre en altitude ou arpenter les montagnes pour ramener de l’eau et de la nourriture difficiles d’accès. Et les indiens n’auraient pas pu supporter autant les conditions inhumaines de leur exploitation lors de la colonisation espagnole.

Mais on s’en doute que la question qui vous démange vraiment est de savoir si la fameuse boisson gazeuse a quelque chose à voir avec la coca. La réponse est oui ! Le Coca-Cola contient de la coca. C’est grâce à cet ingrédient qu’il était d’abord vendu comme un médicament pour les maux de tête et que Pemberton, le créateur de la recette, affirmait que le Coca a guéri de nombreuses maladies, la dyspepsie, la neurasthénie ou même la dépendance à la morphine.

Aujourd’hui, la Coca Cola Company utilise une essence de coca produite par Stephan Company qui est la seule compagnie aux Etats-Unis ayant le droit d’importer les feuilles de coca (surtout depuis le Pérou et la Bolivie) et d’en extraire l’alcaloïde de cocaïne.
Pour conclure, juste un petit avertissement au cas où.

L’importation des feuilles de coca ou de quelconque produit contenant cette substance en France et dans l’Union Européenne est formellement interdite.

Et pourtant d'après le site amelioretasante.com, les tisanes de fuilles de coca : 

  • Régule la pression artérielle et améliore l’oxygénation du sang et du cerveau.

  • Stimule le système respiratoire.

  • Facilite la digestion et l’expulsion des gaz. Elle régule également le métabolisme des hydrates de carbone, ce qui est très bon pour les personnes qui digèrent mal les farines et les sucres.

  • Prévient les caries et l’ostéoporose grâce à sa teneur en calcium, qui est supérieure à celle du lait.

  • Combat l’anémie ferriprive.

  • Possède des propriétés analgésiques, et apaise donc tous types de douleurs, comme par exemple l’arthrite ou les rhumatismes.

  • Améliore la fonction du foie et nettoie le sang des toxines. La consommation de feuilles de coca contribue à éliminer la graisse qui s’accumule dans le foie et à la transformer en énergie.

  • Combat la rétention d’eau grâce à ses propriétés diurétiques.

  • Améliore l’attention, la concentration et la mémoire et augmente la résistance physique.

  • Prévient l’obésité et la boulimie, grâce au contrôle qu’elle exerce sur l’appétit sans l’annuler.

  • Nettoie les voies urinaires et prévient les infections. Elle est en plus astringente, ce qui est très bon en cas de diarrhées.

  • Réduit les niveaux élevés de cholestérol et de triglycérides.

  • Prévient le vieillissement prématuré.

  • Renforce la flore bactérienne intestinal et, en conséquence, le système immunitaire.

COCA shrub

It is native to Peru and Bolivia and the first traces of the use of its leaves date back 5,000 years.

Coca plays a very important role in Andean culture, through its ritual or medicinal uses. Indeed, it has many virtues.

It is a rich source of vitamins A, B1, B2, B3, C and E, minerals (calcium, phosphorus, iron, sodium or potassium) and with 14 alkaloids. It has digestive and diuretic properties, helps to lose weight, cleanses the liver, regulates blood pressure, balances the metabolism, treats physiological diseases, gives energy, fights altitude sickness and according to some, prolongs life. ​

 

There are two traditional consumption patterns in South America.

Either, we chew the leaves without swallowing them, or we drink a mate of coca. Note that a cup of mate contains about 1.3 milligrams of the cocaine alkaloid, traces of which can remain in the body for up to three days! As a result, this simple herbal tea is prohibited for athletes. ​

It is a potent stimulant similar to the effects of coffee without having the ill effects of a stimulant. The concentration of cocaine in the leaf is very low (between 0.1 and 0.8%), which does not cause any toxicity or addiction.

The Indians of the Andean highlands, however, prefer to chew coca quids, preferably with “llipta”, a ball of plant ashes. This ball looks more like a stone but in real life, it is sweet and soft like playdough. The 'llipta' helps to produce saliva, a very important step in the process, because once the leaves are mixed with saliva or prepared as an infusion, they release the necessary alkaloids.

Without coca, the Incas would never have been able to build Machu Picchu, live at high altitude, or trek the mountains to bring back hard-to-reach water and food. And the Indians could not have endured so much the inhuman conditions of their exploitation during the Spanish colonization. ​

 

But we suspect that the question that really itchs you is whether the famous soft drink has something to do with coca. The answer is yes ! Coca-Cola contains coca. It was thanks to this ingredient that it was first sold as a medicine for headaches and that Pemberton, the creator of the recipe, claimed that Coke cured many diseases, dyspepsia, neurasthenia or even morphine addiction. Today, the Coca Cola Company uses coca essence produced by the Stephan Company, which is the only company in the United States with the right to import coca leaves (mainly from Peru and Bolivia) and to extract the cocaine alkaloid. Finally, just a little warning just in case.

 

The importation of coca leaves or any product containing this substance into France and the European Union is strictly prohibited.

And yet, according to the site amelioretasante.com, coca leaf teas:

Regulates blood pressure and improves oxygenation of blood and brain. Stimulates the respiratory system. Facilitates digestion and the expulsion of gases. It also regulates the metabolism of carbohydrates, which is very good for people who digest flours and sugars badly. Prevents cavities and osteoporosis thanks to its calcium content, which is higher than that of milk. Fights iron deficiency anemia. Has analgesic properties, and therefore soothes all types of pain, such as arthritis or rheumatism. Improves liver function and cleans the blood of toxins. Consuming coca leaves helps eliminate the fat that accumulates in the liver and convert it into energy. Combats water retention thanks to its diuretic properties. Improves attention, concentration and memory and increases physical resistance. Prevents obesity and bulimia, thanks to the control it exerts on the appetite without canceling it. Cleans the urinary tract and prevents infections. It is also astringent, which is very good in case of diarrhea. Reduces high cholesterol and triglyceride levels. Prevents premature aging. Strengthens the intestinal bacterial flora and, consequently, the immune system.

++++++++++++++++

COCO- HUILE DE COCO réputée pour ses protéines très digestes et son action contre l acidose et le

Candida albicans.

COCONUT - COCONUT OIL renowned for its very digestible proteins and its action against acidosis and Candida albicans.

++++++++++++++++

CORIANDRE en feuilles aide à éliminer le mercure et les métaux lourds. Elle est également antioxydante, tonifiante, antiinfectieuse, antibactérienne. 

CORIANDER Leaf Helps Remove Mercury and Heavy Metals. It is also antioxidant, toning, antiinfectious, antibacterial.

+++++++++++++++++

CUMIN -CUMIN NOIR 

graines de nigelle 

Le cumin est une plante herbacée qui donne une petite graine dont l’arôme est apprécié en Europe centrale, sous les climats froids et au Proche-Orient. Les graines sont utilisées pour la fabrication de certains pains, de biscuits salés et de charcuteries, ou encore pour condimenter certains fromages. Ses vertus sont digestives.

La nigelle possède un effet immunomodulateur, anti-inflammatoire, immunomodulant et remyélinisant dans les encéphalites auto-immunes.

 

Son HE est une stimulante digestive et nerveuse (calmante, stupéfiante et sédative). On l’emploie dans les entérocolites inflammatoires, la dyspepsie sévère et la rectocolite hémorragique. Ancienne épice d’Asie occidentale, elle fut adoptée par toutes les cultures chinoises, indonésiennes et indiennes. Le cumin tenait une place très importante aussi bien en cuisine qu’en médecine. Les Egyptiens l'utilisaient pour la momification des pharaons. Les Romains l’utilisaient après leurs orgies. Au Moyen-Âge, il éloignait les sorcières et les mauvais sorts.

L’arôme du cumin est fort, épicé et sucré avec une saveur amère et piquante.

 

Cumin, coriandre, carvi : les 3 C pour une optimisation de la fonction digestive engorgée.

Les propriétés antivirales de l' huile de nigelle ont été confirmées dans une étude randomisée au Pakistan .

"L’huile fixe des graines de nigelle a de nombreuses propriétés pharmacologiques et peut être
considérée comme agent antioxydant, anti-inflammatoire, immunomodulateur, antitumoral,
antidiabétique et elle joue un rôle non négligeable dans les systèmes cardio-vasculaire et
gastro-intestinal. 

http://docnum.univ-lorraine.fr/public/BUPHA_T_2012_TOPARSLAN_CIHAN.pdf

CUMIN NIGELLA SEEDS

Cumin is a herbaceous plant that gives a small seed whose aroma is appreciated in Central Europe, in cold climates and in the Near East. The seeds are used to make certain breads, crackers and cold meats, or to season certain cheeses. Its virtues are digestive. Its EO is a digestive and nervous stimulant (calming, stupefying and sedative). It is used in inflammatory enterocolitis, severe dyspepsia and ulcerative colitis.

Nigella has an immunomodulatory, anti-inflammatory, immunomodulating and remyelinating effect in autoimmune encephalitis.

An ancient spice from Western Asia, it was adopted by all Chinese, Indonesian and Indian cultures. Cumin held a very important place both in cooking and in medicine.

The Egyptians used it for the mummification of pharaohs. The Romans used it after their orgies. In the Middle Ages, it kept witches and bad spells away.

The aroma of cumin is strong, spicy, and sweet with a bitter, pungent flavor.

Cumin, coriander, caraway: the 3 Cs for optimizing engorged digestive function.

The antiviral properties of black seed oil were confirmed in a randomized study in Pakistan. 

"The fixed oil of black cumin seeds has many pharmacological properties and can be considered as an antioxidant, anti-inflammatory, immunomodulatory, antitumor agent, antidiabetic and it plays a significant role in the cardiovascular systems and gastrointestina

++++++++++++++++++

CURCUMA 

Le curcuma est une épice aux propriétés étonnantes. Les Indiens en consomment en moyenne 1,5 à 2 g de curry par jour, dont le curcuma est la principale épice et auquel il donne sa couleur orangée. C’est aussi un des ingrédients les plus couramment utilisés dans la médecine ayurvédique pour ses propriétés anti-inflammatoires. Aucun autre ingrédient nutritionnel n’est aussi puissamment anti-inflammatoire que la poudre jaune de cette racine.

C'est à la fois une plante adaptogéne et bio-protectrice, avec une quarantaine de principes actifs. C 'est une des rares plantes à favoriser les neurones, c' est aussi un puissant antioxydant  avec des propriétés comparables aux médicaments stéroïdiens et non stéroïdiens. Il est utilisé en prévention des cancers et des maladies cardiovasculaires, il traite les ulcères de l' estomac. Il est aussi antiviral, antifongique, détoxifiant. Il traite la jaunisse et les troubles du foie, soulage l' arthrite, les rhumatismes, les sinusites, les maux de gorge et de poitrine. 

Selon le Dr Jp Willem, à âge égal les Indiens auraient 8 fois moins de cancers du poumon que les Occidentaux, 9 fois moins de cancers du côlon, 5 fois moins de cancers du sein, ou 10 fois moins de cancers du rein, entre autre grâce au curry. . Et cela malgré une exposition à de multiples facteurs cancérigènes présents dans l’environnement, dans un contexte probablement pire qu’en Occident.

Le curcuma est cependant mal absorbé. De fait, quand il n’est pas mélangé à du poivre comme il l’a toujours été dans le curry, le curcuma passe mal la barrière intestinale. Le poivre multiplie l’absorption du curcuma par l’organisme.

Le curry recèle aussi du gingembre, deux variétés de poivre et du curcuma. À mettre dans les aliments quotidiennement.

TURMERIC

Turmeric is a spice with amazing properties. The Indians consume an average of 1.5 to 2 g of curry per day, of which turmeric is the main spice and to which it gives its orange color. It is also one of the most commonly used ingredients in Ayurvedic medicine for its anti-inflammatory properties. No other nutritional ingredient is as powerfully anti-inflammatory as the yellow powder of this root.

It is both an adaptogenic and bio-protective plant, with around forty active ingredients. It is one of the rare plants to promote neurons, it is also a powerful anti-inflammatory, with properties comparable to steroidal and non-steroidal drugs. It is used in the prevention of cancer and cardiovascular disease, it treats stomach ulcers. It is also antiviral, antifungal, detoxifying, antifungal. It treats jaundice and liver disorders, relieves arthritis, rheumatism, sinusitis, sore throat and chest pain.

+++++++++++++++++

DATTE pauvre en graisse, ses glucides permettent de lutter contre l hypertension arterielle : fructose, dextrose, saccharose, maltose. 

DATE low in fat, its carbohydrates help fight high blood pressure: fructose, dextrose, sucrose, maltose.

++++++++++++++++

DESMODIUM

Cette plante qui pousse généralement en Afrique et en Amérique latine, ,est réputée pour ses effets hépato protecteurs et antiallergiques, notamment pour les troubles provoqués par l'alcool, les hépatites, et les effets secondaires des chimiothérapies. Il stimule le systeme immunitaire, aide contre les allergies et les infections notamment ORL. 

This plant, which generally grows in Africa and Latin America, is renowned for its hepatoprotective and antiallergic effects, in particular for disorders caused by alcohol, hepatitis, and the side effects of chemotherapy. 

It stimulates the immune system, helps against allergies and infections including ENT.

+++++++++++

EUPHORBE HERISSE Euphorbia hirta

merci au site http://lavierebelle.org/euphorbia-hirta-135

Préconisée par JP Willem, cette petite plante originaire d 'Amérique centrale est présente dans toute l'Afrique tropicale, ses feuilles, tiges et son latex ont de très nombreux principes actifs. Il en existe 2000 especes dans le monde, dont 750 en Afrique continentale et 150 à Madagascar.

On la connait sous différents noms vernaculaires :

Le kinyarwanda et le Kirundi partagent les noms Nyantuku, Kavanatovu et Umutenga pour désigner cette plante.

Au Burundi la plante est aussi appelée Akaziraruguma.

En Swahili, on trouve les noms Mziwaziwa, Kinywele, Kitadali, Kitapiaroho, Kiziwa, Mwache, wiza.

Dans diverses langue africaines le nom donné à la plante fait référence au latex qu’elle contient en abondance dans toute ses parties et qui ressemble à du lait. C’est le cas dans la langue des Moosé où le nom est « Walle bisum », de celle des Bwaba qui l’appellent »Tyonfi yomu » et en jula/bambara où elle est nommée « Tubani sinjii ».

Les appellations « Ga singare-binni » en langue bissa ou « Bonyel », en langue lele font également allusion au caractère lactescent de la plante.

En anglais elle est nommée Snakeweed, Pill-bearing spurge, Asthma herb.

En Portugais elle porte les noms Erva de Santa Luzia, Luzia, Burra leiteira, Erva andorinha.

En Hindi on la nomme « Dudhi » et en Sanskrit « Amampatchairaisi, Barokheruie, Dugadhika.

Elle est  très efficace contre les dysenteries amibiennes, les diarrhées, mais aussi les infections urinaires, les troubles respiratoires, la bronchite, la toux, l'asthme et les rhumes.

 Prise en décoction elle anéantit les parasites intestinaux qui foisonnent dans ces zones. Elle a aussi des propriétés antiasthmatique, antispasmodique bronchique, une action antiinflammatoire, antibactérienne, efficace contre les affections de la peau, des muqueuses, les verrues, la gale, la rougeole,  c'est un antiseptique pour les plaies, un analgésique pour les maux de tête, de dents, les rhumatismes. 

On l'utilise aussi comme antidote contre les piqures de scorpion et les morsures de serpent. Elle peut aussi avoir un usage insecticide naturel. 

Son utilisation dans le traitement de la jaunisse, de l'hypertension, de l'anémie et du paludisme est aussi mentionnée. 

En cas d'amibiase sévère, de dysenterie bacillaire ou de cholera, l' ONG allemande Anamed préconise d associer cette plante en décoction à des feuilles de goyave, des jeunes feuilles de  manguier ou éventuellement de papayer, sauf pour les enfants et en cas de nausées, car leur gout est désagréable. Toutes ces plantes sont efficaces contre les amibes et bactéries et peuvent aussi être prises séparément. 

Snakeweed, Pill-bearing spurge

Recommended by JP Willem, this small plant native to Central America is present throughout tropical Africa, its leaves, stems and latex have many active ingredients.

There are 2000 species in the world, including 750 in continental Africa and 150 in Madagascar.

It is known under different vernacular names: Kinyarwanda and Kirundi share the names Nyantuku, Kavanatovu and Umutenga to refer to this plant.

In Burundi the plant is also called Akaziraruguma.

In Swahili, we find the names Mziwaziwa, Kinywele, Kitadali, Kitapiaroho, Kiziwa, Mwache, wiza.

 

In various African languages ​​the name given to the plant refers to the latex which it contains in abundance in all its parts and which resembles milk.

This is the case in the Moosé language where the name is "Walle bisum", in that of the Bwaba who call it "Tyonfi yomu" and in Jula/Bambara where it is called "Tubani sinjii".

The names “Ga singare-binni” in the Bissa language or “Bonyel” in the Lele language also allude to the lactescent character of the plant.

In English it is called Snakeweed, Pill-bearing spurge, Asthma herb.

In Portuguese it bears the names Erva de Santa Luzia, Luzia, Burra leiteira, Erva andorinha.

In Hindi it is called “Dudhi” and in Sanskrit “Amampatchairaisi, Barokheruie, Dugadhika.

It is very effective against amoebic dysentery, diarrhea, but also urinary tract infections, respiratory disorders, bronchitis, coughs, asthma and colds.

Taken in decoction, it destroys the intestinal parasites that abound in these areas.

It also has antiasthmatic properties, bronchial antispasmodic, anti-inflammatory, antibacterial action, effective against skin conditions, mucous membranes, warts, scabies, measles, it is an antiseptic for wounds, an analgesic for ailments head, teeth, rheumatism.

It is also used as an antidote against scorpion stings and snakebites.

It can also have a natural insecticidal use.

Its use in the treatment of jaundice, hypertension, anemia and malaria is also mentioned.

In the event of severe amoebiasis, bacillary dysentery or cholera, the German NGO Anamed recommends associating this plant in decoction with guava leaves, young mango leaves or possibly papaya, except for children and in the event of nausea, because their taste is unpleasant.

All of these herbs are effective against amoebas and bacteria and can also be taken separately.

++++++++++++++++

FIGUES DE BARBARIE 

Le cactus Opuntia ficus-indica,  ou nopal, produit un « super-fruit » encore peu commercialisé. Elle présente d’exceptionnelles qualités antioxydantes.

Des études scientifiques et cliniques ont mis en évidence ces propriétés, et les ont comparées à celles de la vitamine C. Ainsi, la consommation de ce fruit frais (croqué cru ou en jus) :

  • Augmente la capacité antioxydante des cellules de plus de 50% et réduit la sensibilité du cholestérol LDL (appelé communément « bon cholestérol ») à l’oxydation

  • Favorise la concentration plasmatique des vitamines C et E, les deux principales vitamines antioxydantes

  • Augmente significativement le taux globulaire de glutathion peroxydase, une de nos enzymes de défense, présente naturellement dans notre organisme.

C’est essentiellement l’indicaxanthine, un des pigments bétalaïnes de la figue de barbarie – à l’origine, de sa très jolie couleur vive -, qui lui confère son rôle actif de protecteur :

  • Des parois des vaisseaux sanguins (réduction de la sensibilité à l’oxydation du « bon cholestérol », action anti-athérosclérose)

  • Des cellules du cortex cérébral (protection contre les maladies neurodégénératives et contre les – accidents vasculaires cérébraux – car cette molécule passe la barrière hémato-encéphalique et peut ainsi agir sur les cellules du cortex cérébral)

  • De la muqueuse de l’intestin, en s’opposant à la production de molécules à l’origine de l’inflammation. Or, l’inflammation chronique accélère le stress oxydatif.

La figue de barbarie se distingue aussi par son intéressant effet anti-rétention d’eau, ainsi que sa capacité à diminuer les sensations de gonflement (pieds, chevilles, mollets) et de jambes lourdes. C’est un diurétique efficace, qui a l’appréciable particularité de ne pas déminéraliser l’organisme grâce à son apport en potassium et calcium.

La meilleure façon de consommer ce super-fruit est de le prendre sous forme de jus frais (fruit mixé qui permet d’offrir la totalité du fruit, fibres comprises), à raison de 10 cl par jour.

PRICKLY PEAR

The Opuntia ficus-indica, or nopal, cactus produces a “super-fruit” that is still little marketed. It has exceptional antioxidant qualities. Scientific and clinical studies have demonstrated these properties, and compared them to those of vitamin C. Thus, the consumption of this fresh fruit (crunched raw or in juice): Increases the antioxidant capacity of cells by more than 50% and reduces the sensitivity of LDL cholesterol (commonly called "good cholesterol") to oxidation Promotes the plasma concentration of vitamins C and E, the two main antioxidant vitamins Significantly increases the globular level of glutathione peroxidase, one of our defense enzymes, naturally present in our body. It is essentially indicaxanthin, one of the betalain pigments of prickly pear - originally with its very pretty bright color - that gives it its active role as a protector:

Blood vessel walls (reduction of sensitivity to oxidation of "good cholesterol", anti-atherosclerosis action) Cells of the cerebral cortex (protection against neurodegenerative diseases and against - cerebrovascular accidents - because this molecule passes the blood-brain barrier and can thus act on the cells of the cerebral cortex) From the lining of the intestine, preventing the production of molecules that cause inflammation. However, chronic inflammation accelerates oxidative stress. Prickly pear is also distinguished by its interesting anti-water retention effect, as well as its ability to reduce sensations of swelling (feet, ankles, calves) and heavy legs. It is an effective diuretic, which has the appreciable characteristic of not demineralizing the body thanks to its potassium and calcium intake. The best way to consume this superfruit is to take it in the form of fresh juice (a mixed fruit that provides all of the fruit, including fiber), at a rate of 10 cl per day.

++++++++++++++++

bottom of page