Rechercher
  • Olivier Clamaron

Philosophies et sagesse : Gandhi, Spinoza, la Boétie, Marc Aurèle, Platon, Lao Tseu...

Dernière mise à jour : 14 août

Bonjour J espère que vous allez bien. Dans la période actuelle de turbulences, il est essentiel de s’ancrer énergiquement mais aussi de se laisser éclairer, guider par les enseignements spirituels et philosophiques pour trouver le bon équilibre et le cap juste. Apprendre à surfer les vagues de la vie, et à bien gérer le déséquilibre contrôlé , comme le dit Joel de Rosnay, en augmentant notre capacité adaptative et en forgeant nos convictions.


Je fais aujourd'hui avec joie cette publication avec de nombreux enseignements majeurs.

Des auteurs antiques et anciens : La Boétie, Spinoza, Marc Aurèle, l’allégorie de la caverne de Platon, Taoisme, alchimie égyptienne...

Et d’autres actuels ou de l' époque récente : Satyagraha de Gandhi, Philippe Bobola, Ariane Bilheran, Don Miguel Ruiz, Philippe Guillemant.

Et les sites loveenki.com, victoire ENki, Vidgita, Satanama Yuga, entre autres, auxquels je suis infiniment reconnaissant, d’avoir accéléré mon évolution.


Lorsque j'étais étudiant, j'avais du mal avec la philosophie. Il faut dire, que certains textes et auteurs, dont j'ai souvenir, comme ceux d'Emmanuel Kant ou Descartes, sont particulièrement indigestes. Si on avait mis notre attention sur les textes ci-dessous, sans aucun doute, je les aurais trouvés passionnants.

Car la philosophie a une importance majeure, voire vitale, lorsque l'on se concentre sur certains écrits.

Parfois rédigés il y a plusieurs siècles, voire millénaires, ils sont pourtant d 'une actualité frappante et viennent nous éclairer au moment où collectivement nous traversons de nouveau, une période de transition difficile.


Les humains devraient d'ailleurs s'interroger, comment un philosophe du 4° siècle avant JC​ peut-il décrire des principes aussi actuels.

Cela n'est-il pas une preuve de l'évolution cyclique et non linéaire de l'histoire humaine, et qu' un certain effondrement civilisationnel avait déjà eu lieu, par rapport à un âge d'or, dont parlent la plupart des spiritualités antiques.


De mon coté, j'en suis persuadé, et si je ne suis pas censé faire du prosélytisme, je peux tout de même vous inviter à vous intéresser aux traditions primordiales universelles polythéistes expliquées par Caroline Bright sur les sites loveenki.com et victoire enki, ainsi qu' aux chaines: satanama yuga et Vidgita investigation sur youtube qui en parlent très bien.

Ainsi qu'aux livres, vidéos de la pionnière en hypnose régressive américaine Dolores Cannon, ainsi qu'à sa fille Julia qui a pris le relais. Et aux médium Edgar Cayce et Serge Reiver Nazare.

Il est évident aujourd'hui que pour avoir une idée de l'histoire réelle de l histoire humaine, il faut utiliser des moyens parallèles aux récits historiques officiels.


Une autre série de vidéos qui détaille la philosophie égypto-atlante et tous les enseignements qui étaient procurés aux initié-es dans l'école des mystères de l' œil d 'Horus est également remarquable.

https://youtu.be/CsDfLl59W6s


+++++++++++++

Quant'à la tradition hindouiste, nous traversons aujourd'hui, l' âge sombre, " de fer", le kali-yuga.


Restons positifs, cependant, car l'ombre, indirectement, continue de travailler pour la lumière : le mouvement d'éveil et de prise de conscience s'amplifie, un processus positif global prend de la puissance autour de nous, inéluctablement.

Dans l'organisme, on appelle ça l' homéostasie.

Dans la nature, c' est le même processus de rééquilibrage, dès que les forces naturelles reprennent de l'énergie, elles se nettoient. Sandrine Muller Bohard explique, dans certaines de ces vidéos, la loi du balancier dans l'univers.


Lorsqu' un processus avec un certain effet impacte, par la suite, automatiquement, tôt ou tard, un processus opposé vient rééquilibrer les choses, avec la même force.

Les humains et leurs gouvernants seront bientôt mis au pied du mur et n' auront plus le choix que d' abandonner leur mode de vie destructeur, d'arrêter de créer des dissonances, par leurs choix quotidiens, autant pour eux-mêmes , que pour l'environnement autour d'eux.

L'écrivaine canadienne Guislaine Lanctot empruntait déjà en 2002, à Mirra Alfassa, dite « La Mère », à Auroville, en Inde, et à son disciple Satprem, l'expression de la « nécessité évolutive ».

« Nous sommes à l'heure de la pression intolérable, pour nous forcer à faire le saut dans une autre conscience ». Nous sommes à l'heure des révélations, la vérité sort du silence, l'omerta se brise, on sort de l'ignorance et de l'illusion. nous devons bénir cette adversité qui ouvre notre conscience"


C' est, malheureusement, dans la nature humaine, de désirer le changement, mais inconsciemment de le refuser pour soi-même et de procrastiner. C'est instinctif de préférer la sécurité même illusoire, et un confort même douloureux, à la remise en question complète et à la confrontation avec une vérité qui remet en question en profondeur.

C'est ce qui est expliqué dans l'allégorie de la caverne de Platon, tirée de son oeuvre sur la République.


https://youtu.be/N519gbEXbbw


Aussi, il est probable que rien ne nous sera épargné, tant qu'un nombre suffisant d'êtres humains ne se seront pas éveillés, n' auront pas changé leur état d'esprit et auront élevé de nouveau leur conscience, se seront ouverts de nouveau à une spiritualité bienveillante.


​D'autant plus que les êtres humains, ont développé, par la force et la violence, un degré de résistance à la douleur élevé. Le point de bascule n' est encore pas atteint, mais il est très proche.

Il est donc essentiel de prendre du recul, le plus possible, et de voir l'enchevêtrement de crises et de violences actuelles comme des facteurs d'accélérateurs d'évolution, de changements et de mutation positive.


Nous ne devons donc pas être surpris-es, que la violence augmente encore, proportionnellement. Jusqu'au moment où, comme l'ont dit Aristote et Platon, la "foudre, l' éclair de l' étonnement, l' éblouissement de la vérité" finira par être digéré et les humains verront de nouveau clairement.

Et surtout agiront avec discernement .

+++++++++++++

Sur ce point là, restons également positifs, car pour faire basculer une société, il n 'est pas nécessaire d'être majoritaire dans la population, par les principes de mimétisme et des champs morphiques, aussi appelés loi du centième singe. C'est un principe universel présent dans la nature. Ceci est aujourd'hui renforcé par le potentiel inédit dans l'histoire humaine récente d'internet.


Une fois qu'un apprentissage est appris par un nombre suffisant d'individus, il se généralise

rapidement dans toute la population, avec ou sans contacts physiques .


Texte rédigé par Claire De Brabander version du 20/02/2009

tiré du site http://sechangersoi.be

page http://sechangersoi.be/4Articles/Sheldrake01.htm

https://sechangersoi.be/4Articles/Sheldrake.pdf

******************

Il est possible d'en lire davantage sur la théorie des champs morphiques ou d'autres compléments

d'hypothèses, témoignages et expériences effectués ou relatés par Sheldrake sur les sites suivants :

le site de Rupert Sheldrake :

http://www.sheldrake.org

la page du site de Rupert Sheldrake qui parle des champs morphiques :

http://www.sheldrake.org/.../morphic/morphic_intro.html

un interview de Rupert Sheldrake réalisé par Patrice Van Eersel pour le magazine "Nouvelles Clés" :

http://laplusquevive.canalblog.com/.../04/26/24032061.html

+++++++++++++

C'est également ce qui expliqué ici :

https://youtu.be/k8GEArWU8H4

Dans cette interview complète et passionnante de Philippe Bobola - physicien, biologiste, anthropologue, psychanalyste-, par Anna du « sommet de la conscience » à propos du grand réveil quantique qui est en cours dans notre civilisation.


"Nous pouvons tous être Co créateurs, architectes de la société future qui est en construction aujourd'hui.

L'humanité doit décider de reprendre son destin en mains, de sortir de ses peurs, de retrouver sa puissance originelle et sa souveraineté ; de canaliser positivement la puissance créatrice infinie quasiment inexploitée que nous donne la nature et l' univers.

Il faut repenser le système éducatif, politique, le contrat social, le vivre ensemble. Créer une " Socio-cosmo-cratie" : une société guidée par les lois naturelles et universelles. Au lieu des lois abiotiques contraires aux lois du vivant.

L ' occident avait gommé le monde invisible. Le laissant à l' ésotérisme et à l' occulte. il devra continuer à redécouvrir la spiritualité universelle.

Malgré des "dommages collatéraux « importants, l' humanité avait besoin d' une catastrophe pour bifurquer et redémarrer à l'an zéro".

Selon Bobola et J.J.Rousseau, l Homme est naturellement bon. C est l éducation et la société qui aurait amené la compétition, le clivage et la séparation. Le "grand réveil" quantique est ondulatoire et vibratoire. Il sera basé sur la " reliance". Tout comme la Vie est issue des interactions entre les cellules. Tandis que le "Great reset" est basé sur le « ou » exclusif manichéen.

Tous les pays n évolueront pas au même rythme, mais une transformation globale aura lieu grâce a un "Jeu de dominos international".

Selon Bobola , les "complotistes" sont pour la plupart des "questionistes".

Tout comme Socrate qui déjà, par des questions tentaient de faire émerger ou de tendre vers la vérité.

Il va falloir changer intérieurement la façon de voir le monde. Pas en terme d' opposition mais de complémentarité, retrouver le lien social et le sens de la vie.


il cite en exemple les expériences traumatisantes déjà vécues par les peuples amérindiens , par de nombreux " peuples premiers " et par les Tibétains, qui ont perdu en grande partie le sens de la vie, l' estime d eux-mêmes, leur culture et finalement la fierté de leurs origines.

Il explique ce processus récurrent que l' on constate de nouveau : stigmatisation des opposants ( antisémitisme, apartheid...), déshumanisation, psychiatrisation. Les "dominants" mettent les minoritaires au ban de la société, leur imposent des " lois sociologiques" et des " normes" impactantes.

Il analyse la citation de J.P.Sartre qui avait fait polémique : " On a jamais été aussi libres que sous l' occupation" : selon le fait que plus l' adversité est violente, plus il est impératif pour chacun-e de se positionner en son âme et conscience. Aujourd'hui, nous devons ,de nouveau, sauver nos âmes et faire respecter nos valeurs fondamentales ancestrales.

Selon lui le " great reset " de K. Schwab ne peut être qu'un échec car les différents êtres vivants sont interconnectés et en interaction permanente et se transforment individuellement dans un environnement en changement permanent et naturellement ils ne peuvent pas se conformer à une uniformisation globale.


il cite Pascal dans " les pensées " : « Toute chose étant aidée et aidante, causée et causante, médiate et immédiate. Toutes s' entretenant par un lien invisible et insensible qui lient les plus éloignées et les plus différentes. Je tiens impossible de comprendre les différentes parties que de comprendre le tout sans comprendre particulièrement les différentes parties «

et s' inspire de Descartes : On doit certes déconstruire les composants pour les comprendre mais ensuite reconstruire pour pouvoir comprendre globalement.

La vie et l' univers sont basés sur une somme de liens et sur des cycles, sur la diversité. On parle maintenant même de multivers.

Le cosmos veut une autre forme de liens entre les humains et avec la nature, à l' opposé de la division et de l' uniformisation.


L' humanité doit sortir du principe de domination/soumission qui est moteur de révolutions ; trouver l'harmonie en équilibrant les concepts de liberté et égalité.

Selon "la République de Platon" : la Liberté livrée a elle même débouche sur un totalitarisme de droite. Une oligarchie sans contrôle débouche sur la tyrannie. L 'égalité livrée à elle même aboutit à une uniformisation et sur un totalitarisme de gauche.

Trois maitres mots pour lui :Conscience, Connaissance, Imagination.


Les gens n' ont pas la même façon de se réveiller. Selon certaines études, les plus diplômés sont les moins discernant de la globalité, du fait de l' exacerbation de la spécialisation.

D'autre part, le monde est double: comme l' explique beaucoup de traditions.

La réalité ordinaire est couplée avec la réalité non ordinaire, avec le monde invisible et les esprits auxiliaires, les Maîtres des animaux et des plantes, des esprits lumineux , d' autres obscurs et parfois même les morts.

Notre société est associée à une société céleste. La Bible mentionne "la Jérusalem céleste". Les êtres réveillés doivent la contacter.


Selon une étude faite par l' Institut d' action non violente aux Usa : il suffirait que plus de 3.5% des gens veulent un changement global et se branchent sur un champ de possibilité futur pour l' attirer et accélérer sa réalisation.

Des actions ou "medit'actions communes, multipliées provoqueraient une transformation exponentielle selon la propriété naturelle de la coopérativité qui existe dans la nature, ou dans notre organisme.

Plus il y aura de clusters de gens éveilles, conscients, compréhensifs de la situation, plus La coopérativité va jouer, accélérer et amplifier le processus. A Ibiza. Ils sont déjà 7000 personnes sur 150 000 habitants.. le seuil critique de 5600 a été dépassé.

Pour plus de détails : http://riseupibiza.org/fr/our-team-fr/ https://www.unitedusavoir.com/philippe-bobola


Un changement non-violent et un éveil historique dans l' humanité se sont enclenchés, inéluctables . le retour en arrière est impossible. Les mouvements non violents drainent 4 fois plus de gens et ont 2 fois plus de chance de réussir. (selon une étude réalisée sur la période 1900/2003 et 323 mouvements ) La violence nous coupe de notre double et n' est pas en accord avec les lois célestes. Il faut être le plus souvent possible dans la certitude, la bienveillance, la joie, voire l' amour.


+++++++++++++

Dans deux livres :"les accords toltèques" et " au delà de la peur", Don Miguel Ruiz, l'auteur, chaman, medium, guérisseur mexicain, d'origine amérindienne de lignée "nagual toltèque" est également en plein dans l'actualité. https://www.olivierclamaron.com/post/les-accords-toltèques-et-au-delà-de-la-peur-par-don-miguel-ruiz-2-guides-vers-la-libération


Ils sont essentiels pour connaitre l'histoire occultée de l'histoire humaine et comprendre les racines de ce qui se passe aujourd'hui .

Ils donnent des méthodes et outils pour faire face au mieux aux turbulences actuelles, pour sortir de ce monde basé sur les peurs et les souffrances, pour se nettoyer du poison émotionnel, aller sur la voie de l'équilibre , de l'harmonie, de la libération personnelle et collective, sortir de la "domestication" que les humains ont subi et accumulé au cours de nombreuses générations. Lorsque je pense que ces livres ont plus de 20ans, et issus d'une sagesse ancestrale, on ne peut, de nouveau, qu'être impressionné par la justesse de ces prophéties et aujourd'hui inlassablement il faut continuer à informer, partager et à aider celles et ceux qui n'ont pas encore commencé leur régénération et éveil.


Les graines semées finissent toujours par germer. extrait : « Retour à la vie… Je n' étais plus le même, pour la première fois, j' ai ouvert les yeux…Je vivais dans un faux rêve, L' Ange de la mort se changea en Ange de la vie, transformant le drame de la vie en comédie, Mort tu as été, dans la tombe de l' illusion ton mental dormait, La longue léthargie de l' enfer, tes yeux ont changé, de nouveau ils admirent la beauté, Le réveil de ma conscience divine, une divinité inconsciente y gisait, Maintenant de mon être l' amour émane… »

Je joints ci-dessous les 2 livres pdf gratuits. Et 2 videos tik tok. https://youtu.be/e0I43qsces8 Au delà de la peur. https://youtu.be/7h49bVU1CHA Les 5 accords toltèques de sagesse, de souveraineté et de développement personnel https://www.tiktok.com/@olivierclamaron/video/7121718176890621190?_t=8U5qbcdkRGw&_r=1 https://www.tiktok.com/@olivierclamaron/video/7121763240794770693?_t=8U5qgcIinW1&_r=1 . Que votre parole soit impeccable 📘 N’en faites pas une affaire personnelle 📘 Ne faites pas de supposition 📘 Faites toujours de votre mieux 📘 Soyez sceptique mais apprenez à écouter Un autre monde est possible et existe déjà autour de valeurs fondamentales de #liberté, #partage, écoute, compassion, bienveillance, #respect, tolérance, entraide, solidarité, #amour et amitié. On a juste besoin,, d'être plus nombreu-ses à regrouper nos intentions, et notre attention centré sur lui, nos énergies bienveillantes et à agir concrètement, ici et maintenant, en réseaux. Chacun-e a un rôle spécifique à jouer, en fonction de ses qualités, talents, dons et passions propres. L'adversité actuelle sert aussi la lumière, la prise de conscience, entre autres, de nos missions d 'incarnation et l'éveil spirituel.


+++++++++++++

Plus que jamais, nous devrions mettre nos pas dans ceux de certains comme le Mahatma Gandhi, lors de sa lutte contre les discriminations, la répression coloniale, tout d' abord en Afrique du sud, puis en Inde.


A partir de la mobilisation de la " salt satyagraha" , la marche du sel d'avril 1930, à force de

boycott, grèves, désobéissance civile, marches non violentes, et surtout de persévérance et de détermination, lui et Sarojini Naidu, finirent par entrainer derrière eux des dizaines, centaines de milliers puis des millions de civils et ils finirent ensemble par discréditer médiatiquement, et faire plier l'occupant britannique .

C' était un "phare de lumière" dans l' obscurité et la violence de l' occupation coloniale. Face à une répression militaire féroce, il n 'y a pas d 'autres moyens d 'action.

Ses messages et valeurs, repris ensuite, entre autres, par le Pasteur Martin Luther King, restent toujours d' actualité aujourd'hui.

Les principes de " satyagraha" : "force de la vérité" en sanskrit ; mobilisation non violente ; " Ahimsa" : la vie présente en toute chose doit être respectée sont des moyens d'action universels.

Rendons hommage à toutes celles et ceux qui se sont battus pour le respect de leur dignité et la liberté et qui continuent à le faire aujourd'hui, avec pour seules armes leur courage, conviction, foi, volonté et persévérance.

merci

Shanti Shanti Shanti

discours de Sarojini Naidu à son arrivée aux USA

https://youtu.be/6xU8PysNoNg

Marche du sel - en anglais -

https://youtu.be/lJdErHQGEHM

Shanti est un mot sanskrit qui signifie paix, absence de passion, calme, tranquillité, prospérité, félicité.

​+++++++++++++

Poème de Lao Tseu cité par Philippe Guillemant et Sylvain Didelot, à la fin de cette vidéo

Et dans son livre: « le grand virage de l' humanité »

https://youtu.be/aniZAeyvi1w


LAO TSEU (6e siècle av. JC. Né en - 571 en Chine) le Sage à l origine du Taoïsme

……………………

"La raideur est la caractéristique de la mort, la douceur est la caractéristique de la vie.

L'être humain doit se montrer flexible et non dur, candide et non rusé.

Il ne doit pas avoir d'intérêts, ne pas désirer.

Il doit être altruiste, transparent, pur d'esprit et naturel.

Ce qui est dur casse facilement, ce qui est souple résiste.

Ce qui est dur n'est pas nécessairement fort, ce qui est souple est réellement fort.

Le vent n'a ni corps ni forme, et pourtant il peut faire tomber les maisons et les arbres.


L'eau a trois propriétés spécifiques :

Elle nourrit toute chose, étant souple elle ne lutte pas et laisse les événements suivre leur cours naturel, elle coule dans les modestes endroits que les gens dédaignent. Tout comme l'eau, l'être humain vertueux adopte volontairement une attitude humble; comme l'eau profonde et claire, il reste silencieux et solitaire; de même que l'eau nourrit toute chose avec impartialité, il n'attend pas de récompense

quand il agit bien.

Il agit toujours dans la vérité et l'honnêteté, comme le premier reflet d'un objet dans l'eau.

Grâce à sa nature docile l'eau peut prendre n'importe quelle forme en s'adaptant à son récipient.


L'eau peut prendre n'importe quelle forme, elle peut entrer dans les crevasses et encercler les montagnes. Rien n'est plus doux et plus faible que l'eau, mais l'eau est capable de pénétrer

les objets durs.

Bien que l'eau soit douce et faible, elle peut détruire les objets solides et vaincre les grands obstacles.


Douceur et faiblesse sont indestructibles et triomphants

face à la force et à la dureté.

La mer peut être la reine de centaines de cours d'eau, les forçant à se déverser en elle car elle est plus basse qu'eux.


Quand les choses se développent, ne les arrêtez pas;

Quand les choses grandissent, ne vous les appropriez pas;

Quand les choses tournent bien, ne déclarez pas en être l'auteur;

Quand le succès arrive, n'en profitez pas.


Les honneurs conduisent à la discorde et la richesse à la cupidité.

Pour satisfaire leurs désirs les hommes intriguent. Une telle avarice est la racine des problèmes.

Celui qui traite les affaires sans calcul, ni profit, ni perte, sera largement récompensé.

La modestie engendre l'Amour et le Respect des autres.


Pensez au bonheur des autres et vos propres vœux seront réalisés.

Nous remporterons le succès en vivant juste, cela s'inscrit dans la Loi de la Nature.

Ainsi est la création qui inclut tous les êtres.


La création ne s'occupe pas d'intérêts personnels, elle intègre et s'accomplit simplement.

Dans le monde, les gens ne voient que l'utilité de ce qui est, mais jamais les avantages de ce qui n'est pas.

Nos besoins sont limités mais nos désirs sans fin.


L'excès trouble, égare, dénature, conduit à l'insécurité et à l'amoralité.

A trop vouloir poursuivre son ambition sans savoir s'arrêter, on récolte l'anxiété et les malheurs, et non le confort et le contentement.


Avoir une position élevée est considéré comme noble et procure un sentiment de supériorité. Pour cette raison la peur de perdre de l'estime engendre la dépression.


L'être humain doit être ouvert et désintéressé.

S'il peut dépasser l'idée de la vie et de la mort, il ne sera plus atteint par les insultes et les éloges, et la peur disparaîtra.


Celui qui atteint la simplicité de l'esprit et la tranquillité peut tout assimiler et comprend la Loi du changement de toute chose.

N'étalez pas vos capacités, on vous remarquera d'autant plus.

Ne pensez pas que vous avez toujours raison, vous n'en serez que plus populaire.

Ne vous vantez pas et ce que vous ferez n'en sera que plus efficace.

Abandonnez l'arrogance et vos actions n'en seront que plus durables.


C'est parce qu'un être humain ne rivalise pas avec les autres que nul ne songera à lui nuire.

La capacité de comprendre ce qui est bon ou mauvais chez les autres montre simplement que votre esprit est aiguisé. Alors que la capacité de connaître votre vrai Moi montre la capacité de votre regard intérieur.


La capacité de triompher physiquement des autres montre simplement que vous êtes fort. Alors qu'être maître de soi montre votre détermination.


Etre satisfait de sa vie et ne pas s'attacher aux biens matériels, c'est cela être riche.

L'être humain vertueux ne sait pas qu'il est vertueux.


L'être humain bienveillant fait le bien sans en avoir l'intention consciente.

Une personne qui pense être sage essaie d'être parfaite en utilisant son intelligence. C'est la cause de sa stupidité.


Enseigner sans mots et agir sans effort est la voie la plus efficace. C'est ainsi que je comprend l'avantage de l'action sans effort.

Contentez vous de ce que vous avez et vous ne subirez aucune humiliation.

Sachez vous arrêter à temps et vous n'encourrez aucun danger.


Il n'est pas plus grand désastre que le mécontentement. Nul péché est pire que l'avidité.

Le contentement seul peut vous donner une satisfaction permanente. Si chacun connaissait le contentement, le monde vivrait en paix.


La connaissance de toute chose ne se trouve pas dans une contrée lointaine. Elle est dans votre esprit.


Si vous êtes capable de réfréner vos erreurs, il n'existe plus rien que vous ne puissiez faire.

Je témoigne de la bienveillance aux braves gens, mais aussi avec les méchants. Ainsi ils sont incités à revenir vers la bonté.

Je me conduis avec bonté vis à vis des gens honnêtes ainsi que les malhonnêtes. Ainsi chacun deviendra honnête.


Si nous pouvons tenir notre esprit calme et centré, nous conduire correctement, prudemment et ne pas rivaliser pour vaincre, rien de fâcheux ne pourra nous surprendre.


Simplifiez votre esprit, purifiez vos désirs, ne soyez jamais ni trop près ni trop loin des autres. Ainsi ni honneur ni humiliation ne pourront vous atteindre, et vous les ignorerez.


Le combat et la colère sont des actes d'agression. Ne pas se battre, ne pas se sentir provoqué, ne pas étaler sa force, ne pas être tyrannique, sont des qualités en accord avec les Lois de la Nature.


Penser que l'on comprend ce que l'on ignore est une grave erreur.

Afficher témérairement sa résistance revient à braver la mort, alors que montrer sa souplesse vous permet de vivre.


Réussir sans rivaliser, obtenir des réponses sans poser de questions, accepter ce qui est spontanément manifesté sans avoir à le demander, c'est une Loi de la Nature.


Les règles de la Nature sont la souplesse, l'efficacité, le pacifisme.

Les hommes devraient suivre ces règles et abandonner leur désir d'être forts, durs et avides de guerres.


Après une forte querelle la réconciliation laisse dans le cœur des relents de haine. Est-ce une bonne solution?

Un homme qui voit ne peut expliquer le soleil à un aveugle.

Nous pouvons montrer la lune du doigt, mais le doigt n'est pas la lune. Regarder la lune signifie voir au-delà du doigt.


On ne doit pas faire le bien dans un but d'en tirer avantage.

Il n'y a aucune raison d'honorer celui qui agit pour mériter.


Un coq qui n'a pas l'intention de combattre ne sera pas attaqué.

S'il est, par contre provoqué, il libérera instantanément sa force et ses capacités.


Le sage traite ses affaires quotidiennes sans intérêt ni motivation personnelles. Il enseigne sans utiliser les mots.

Un sage est sans ego. Il n'exprime ni affection (exagérée), ni aversion. Chacun est égal à ses yeux.


Humble et sans querelles, le sage gagne l'Amour et le Respect des autres. Le sage n'a pas de préjugés. Il accepte les idées de tout un chacun sans barrières mentales.


La sagesse est la capacité de tempérer sa violence, de simplifier ses problèmes, de cacher son intelligence, de se conduire normalement comme tout le monde et d'atteindre ainsi l'Union avec l'Univers, la plus grande réalisation de l'homme.


Parce que le sage ne rivalise pas, nul ne peut rivaliser avec lui.

Le sage est celui qui est capable de reconnaître sa propre ignorance.


Le véritable sage est conscient que le Tao de l'Univers est dans son esprit. Il ne cherche pas ailleurs.


Un sage ne désire pas posséder et n'accumule aucun bien. Plus il donne, plus il reçoit.

Le principe du sage est "Bénéficier sans nuire". Ainsi il agit sans compétition. Il utilise la voie de ne jamais combattre pour quelque raison que ce soit.


Celui qui donne est plus riche que celui qui reçoit.

Ne pas combattre pour l'honneur et la renommée est une grande vertu.


Quand survient le concept de la beauté, arrive le concept de la laideur, quand survient le concept de la bonté surgit le concept du mal. De même, avoir et ne pas avoir, difficulté et facilité, long et court, haut et bas, derrière et devant, etc.


Les comparaisons sont des valeurs et des concepts crées par les humeurs.

La définition des jugements de valeurs est toujours statique car ces valeurs ne sont pas éternelles."

+++++++++++++

Hommage à Estienne de La Boétie

​Merci à Pierre Barnérias et au collectif de journalistes citizen Light qui continuent à informer et éveiller le peuple face à l' ingénierie sociale » .

Le dernier film qu' ils ont produit m' a aussi permis de découvrir un des prodiges de notre littérature et philosophie : Etienne de la Boétie.


Et je vous invite à faire de même, car, son « discours de la servitude volontaire » ( écrit en 1549, publié en 1576) est également d' une modernité impressionnante.

Il nous aide à comprendre quelles sont, aujourd’hui, les meilleures réactions à avoir, les meilleures actions à entreprendre.

« Ils ne sont grands que parce qu' on est à genoux »

« D' une grande subtilité et clairvoyance, sa finesse d' analyse » impressionne et nous éclaircit sur le « paradigme contestataire « détaillé dans cette vidéo remarquable.

Merci au « précepteur »:

https://youtu.be/YPW7rDmnH6g

Tout comme les philosophes Stoïciens, il remarque que l' attention et l' énergie devraient être portées uniquement sur ce qui dépend de nous.

Le pouvoir n' est qu' une confrontation de forces et les oppresseurs méprisent les faibles, il ne faut rien attendre d' eux.

Combattre les oppresseurs c' est nourrir l' oppression, la légitimer et la valider.

Exercer sa liberté ce n est pas lutter ou faire quelque chose, c est cesser d' agir comme l' attendent les oppresseurs, cesser d' obéir.

Réapprendre à dire non avec détermination, sans être entrainé dans la violence.

Il faut se réapproprier de la force résolue et réincarner une force dissuasive, une fermeté et fierté de l' âme.

« Soyez résolus à ne plus servir et vous voilà libres »

Pour La Boétie, comme pour Hegel, l' agresseur est plus dépendant du peuple que les opprimés de leurs oppresseurs.

C est donc un appel à se responsabiliser, à se prendre en charge et d' exercer son pouvoir d' autodétermination avec volonté et puissance. De s' affranchir de sa condition d' opprimés plutôt que d' accuser les oppresseurs, ce qui ne fait que confirmer leur pouvoir.

A l' opposé de l' infantilisation et la déshumanisation.

Il détaille les mécanismes de la soumission :

-par intérêt pratique :

Par habitude du fait de l' éducation notamment et de la capacité d' adaptation humaine,-ce qui n excuse en rien la servitude-.

-Par intérêt psychologique :

Le confort intellectuel de se positionner en victime et de se sentir mieux temporairement, grâce aux réactions de compassion que ça déclenche dans l' entourage ou sur les réseaux sociaux, plutôt que de faire l' effort de mettre en œuvre des solutions pour en sortir .

Ce qui revient à reconnaitre la supériorité des dominants et valider le rapport de domination.

-Par intérêt philosophique. Avec la dichotomie entre dominés, gentils qui seraient faibles et oppresseurs, méchants, qui seraient forts. le fort n' est pas sensible à la faiblesse, accepter ce schéma revient, de nouveau à entériner le rapport de domination.

La liberté est la capacité réelle à pouvoir réaliser sa volonté. Mais la volonté n' est elle pas aliénée?

Exercer le pouvoir par la force est trop visible, les dominants prendraient le risque d' entrainer une réaction violente.

La domination est souvent exercée de manière plus rusée : la volonté est amollie de différentes manières plus subtiles et notamment par les plaisirs éphémères , les plaisirs charnels, le divertissement, la consommation, l' usage de stupéfiants.

Les empereurs romains excellaient déjà dans le divertissement du peuple afin de détourner son attention de sa situation objective.

Par le confort, l' abrutissement de l' esprit, on rend le peuple demandeur de plus de loisirs, consentant et acteur de sa soumission, plutôt que rebelle.

La fameuse idéologie romaine qui reposait sur un esclavage de masse , le droit et l' ordre grâce notamment à une armée de légionnaires professionnels et sur le dogme de la pensée unique , la concentration et centralisation des pouvoirs : "un empire, un empereur, une religion".

Le pouvoir est une bataille de forces contraires.

Pour atteindre la liberté, il faut aussi incarner la force.

Au peuple donc de la faire advenir.


Merci à Claude Ovtcharenko qui a publié un livre pdf numérique avec la version modernisée de cette œuvre du 16°siecle.

https://cras31.info/IMG/pdf/etienne_de_la_boetie_-_discours_de_la_servitud.pdf

Dans le cadre de la collection: "Les classiques des sciences sociales"

Site web: http://classiques.uqac.ca/

Une collection développée en collaboration avec la Bibliothèque Paul-Émile-Boulet de l'Université du Québec à Chicoutimi

Site web: http://bibliotheque.uqac.ca/

+++++++++++++

Sur un sujet proche, j’ ai été très impressionné par cette interview d’Ariane Bilheran, autrice et Docteure en philosophie morale et politique, en psychopathologie ,franco-colombienne, basée en Colombie.

Elle présente un éclairage avec une grande liberté d’expression sur les événements des deux dernières années et propose son analyse des évolutions de nos sociétés capitalistes dans cette période difficile de survie pour beaucoup:

dérive totalitaire, ploutocratie, société du spectacle, confusion entre artificiel et authenticité, recherche de plaisir immédiat, narcissisme, absence d’exigence, évitement de la frustration, novlangue, dégénérescence morale, affaiblissement du système éducatif, retour de la « banalité du mal », soulevée par Hannah Arendt.

https://youtu.be/qMMVIppx-Qw

Elle décrit les mécanismes de résilience et de résistance, en particulier chez celles et ceux qui avaient déjà vécu des expériences traumatiques et qui ont appris à surmonter leurs peurs.

Elle dresse un constat grave qui doit nous interroger au plus profond sur nos motivations de vie, sur nos valeurs.

Elle cite Guy Debord, Slobodan Despot, Reiner Fullmich, Pierre Barnérias, Hegel, Nietzche, ,Liliane Lurcat, Jean-Paul brighelli, Condorcet, Giorgio Agamben, Hannah Arendt, Mark Mc Donald, Soljenitsyne, Bergson, et même Saint-François d'Assise qui lors d'une épidémie de lèpre, mis l'assistance à la population, la prévalence de l'humanité, et l'amour au dessus des risques qu'il prenait en visitant les malades.

+++++++++++++

Une interview passionnante à propos de la philosophie traditionnelle primordiale stoïcienne basée sur les principes et lois de la nature expliqués en détails, et notamment sur les écrits laissés par un des rares empereurs-philosophes qui ont existé dans l' histoire : Marc-Aurèle.

https://youtu.be/hZguXr1163w

​​+++++++++++++

La période actuelle nous invite aussi à redécouvrir la philosophie de certains penseurs, comme Spinoza, qui, il y a plus de quatre siècles, s' interrogeait déjà, avec justesse, sur un concept, central aujourd'hui, de la liberté et du libre arbitre.

https://youtu.be/kb_fhLt7kls

Sommes-nous vraiment libres? Indépendants des déterminations du monde extérieur ? Selon Spinoza, c' est par la prise de conscience que l'on accède à la liberté. Par la compréhension que nous sommes déterminés par des influences qui agissent sur nous, par nos passions, nos émotions non maitrisées, par le lien de cause à effet.

Mais on a toujours le choix de ne pas recevoir les émotions du monde extérieur, surtout quand elles sont négatives; Il faut réapprendre à exercer le pouvoir de la raison.

Que faisons-nous de cette liberté si chérie?


J'aurais pu aussi parler avec plus de détails de Barbara Ziegler, Jiddu Krisnamurti, Edgar Morin, Hannah Arendt, Pierre Rabhi, Boris Cyrulnik et beaucoup d 'autres.


Merci pour votre intérêt.

Faisons circuler ensemble l'aor véritable des alchimistes, la Connaissance.

Bonnes énergies à vous toutes et tous.

Renforçons nous et incarnons la force dissuasive dans la non violence.

Comme le dit la chanson chilienne, "uni, le peuple sera toujours vainqueur".


https://www.olivierclamaron.com/philosophie-1

https://www.olivierclamaron.com/histoire-vi-soleil https://www.olivierclamaron.com/blog https://www.olivierclamaron.com/sociologie-economie

https://youtube.com/channel/UC1TIXspdLOfUL1R9YgP6hdA

Sat nam

La lumière en moi rayonne avec la lumière en vous

Olivier Clamaron Paris Tel 0033-613992283 o.clamaron@free.fr https://www.olivierclamaron.com/


63 vues0 commentaire