top of page
Rechercher
  • Olivier Clamaron

Traitements naturels contre les pathologies hivernales par les Dr Jean Pierre Willem et Goeb

Dernière mise à jour : 1 janv.

https://www.olivierclamaron.com/post/traitements-naturels-contre-les-pathologies-hivernales-par-le-dr-jean-pierre-willem


bonjour

j'espère que vous allez bien.

L'aromathérapeute naturopathe le Dr Jean Pierre Willem vient de faire paraitre sur son site association-biologique-internationale.com ses préconisations pour les pathologies potentielles hivernales :

Angine, angine granuleuse, asthénie physique ( épuisement), bronchiolite du nourrisson, catarrhes nasals, courbatures, gastro enthérite, grippe, grippe catarrhale, otite, rhinite, sinusite.

+++++++++++

Angines

Au début, faire des gargarismes plusieurs fois par jour avec : Lysimaque vulgaire 100 gr – eau 1 litre.

Faire bouillir jusqu’à réduction de moitié, filtrer et ajouter 50 gr de miel.

En cas de douleur vive en avalant, il est préférable d’utiliser le gargarisme suivant :

Guimauve racine : 30 gr

Mélange Laurier noble feuilles : 10 gr

Eau 1 litre

Faire bouillir jusqu’à réduction de moitié, filtrer et ajouter 50 gr de miel.

Après chaque gargarisme, badigeonner avec la préparation :

Calendula extrait fluide : 5 gr

Collutoire Phytolacca extrait fluide : 7 gr

Glycérine boratée QS pour 30 cc

Angines granuleuses

Pratiquer des gargarismes fréquents avec l’un des gargarismes précédents, badigeonner, ensuite, avec le collutoire :

Teinture de roses rouges : 10 gr

Infusé de ronces à 10/100 : 25 gr

Mellite à la Propolis : 35 gr

Glycérine boratée QS pour 100 cc


+++++++++++

Angines

Au début, faire des gargarismes plusieurs fois par jour avec : Lysimaque vulgaire 100 gr – eau 1 litre.

Faire bouillir jusqu’à réduction de moitié, filtrer et ajouter 50 gr de miel.

En cas de douleur vive en avalant, il est préférable d’utiliser le gargarisme suivant :

Guimauve racine : 30 gr

Mélange Laurier noble feuilles : 10 gr

Eau 1 litre

Faire bouillir jusqu’à réduction de moitié, filtrer et ajouter 50 gr de miel.

Après chaque gargarisme, badigeonner avec la préparation :

Calendula extrait fluide : 5 gr

Collutoire Phytolacca extrait fluide : 7 gr

Glycérine boratée QS pour 30 cc


+++++++++++

Angines granuleuses

Pratiquer des gargarismes fréquents avec l’un des gargarismes précédents, badigeonner, ensuite, avec le collutoire :

Teinture de roses rouges : 10 gr

Infusé de ronces à 10/100 : 25 gr

Mellite à la Propolis : 35 gr

Glycérine boratée QS pour 100 cc

+++++++++++


Asthénie physique

HECT Ravintsara 2 ml HECT Cannelle de Ceylan (écorce) 1 ml HECT Romarin à verbénone 2 ml HECT Gingembre 5 ml HV Calophylle 5 ml

3 gouttes dans un peu de miel en bouche matin et midi pendant 3 semaines. Après une semaine de pause, le traitement peut être répété pour une deuxième cure.


+++++++++++

Bronchiolite du nourrisson

Infection respiratoire aigue due au virus respiratoire syncitial qui atteint les bronchioles. L’inflammation et le mucus envahit les bronchioles : l’oxygène ne peut plus atteindre les alvéoles.

HECT Myrte vert 1 ml HECT Estragon 1 ml HECT Fenouil doux 1 ml HECT Inule odorante 0,5 ml HECT Palmarosa 1 ml HV Noyaux d’abricot 5 ml

6 gouttes par application sur le thorax, 4 à 6 fois par jour pendant 10 à 15 jours. L’application peut être alternée entre thorax et haut du dos selon la tolérance cutanée.

+Pré et probiotiques (Orthoflore de Phyt-Inov) ou (Lactospectrum de Le Stum).

+++++++++++

Catarrhe nasal, refroidissements

HE Romarin CT cinéole : 2 ml

HE Tea tree OU EUCALYPTUS RADIATA : 1 ml

HE Menthe poivrée : 2 ml

HE Sapin baumier : 2 ml

HV Macadamia : 3 ml

6 gouttes sur le thorax et/ou le front 4 fois par jour ET 10 gouttes dans l’eau bouillante d’un inhalateur pour une inhalation de 5 minutes 2 à 3 fois par jour et/ou 5 gouttes en bouche dans un peu de miel, de sucre de canne ou d’huile végétale 3 fois par jour pendant 5 à 7 jours.

+++++++++++

Courbatures

HECT Muscadier (noix) 2 ml HECT Hélichryse italienne 2 ml HECT Cèdre de l’Atlas 2 ml HECT Menthe des champs 1 ml HV Arnica 3 ml

3 à 6 applications locales par jour selon le besoin jusqu’ à la guérison.

+Homéopathie

Eupatorium Perfoliatum 5CH, 2 tubes. Gelsemium 5CH, 2 tubes. Rhus tox 5CH, 2 tubes.

3 granules de chaque 3 fois par jour jusqu’à amélioration.

Ou un tube Weleda (formule 205), 3 granules 3 fois par jour.

+++++++++++

Gastroentérite

HECT Muscadier noix 2 ml HECT Giroflier 1 ml HECT Basilic exotique 1 ml HECT Palmarosa 1 ml HECT Cannelle de Chine 1 ml HV Noyaux d’abricot 9 ml

6 gouttes dans un peu de miel, en bouche, 4 fois par jour selon la sévérité de l’infection.

+++++++++++

GRIPPE : Affection virale, épidémique, hivernale, contagieuse.

Repères cliniques

Maladie infectieuse aiguë due au Myxovirus influenzae, très contagieuse, sous forme d’épidémies ou de pandémies hivernales. Sur le plan clinique on note, après deux jours d’incubation, une fièvre à plus de 40° avec frissons, des céphalées, des douleurs musculaires et articulaires, un catarrhe des voies aériennes supérieures avec toux, une altération de l’état général. Typiquement la courbe thermique prend la forme du « V grippal ». : diminution de la fièvre autour de 37° C au bout de 36 heures, puis remontée à 39° C le 3e ou le 4e jour. Il peut s’y associer un herpès de sortie.

S’ajoutent souvent d’autres symptômes : rhinite, conjonctivite, pharyngite, laryngite et toux.

Homéopathie

Lors d’une épidémie grippale, la plupart des patients ont besoin du même médicament homéopathique. Le mode réactionnel est le même pour tous les individus atteints, ce qui facilite le diagnostic et le traitement. Il n’y a besoin d’individualiser les cas qu’au début de l’épidémie.

C’est ainsi qu’on aura, certaines années des grippes « Bryonia », et d’autres années « Rhus tox », etc.

Ordonnance-type

OSCILLOCOCCINUM, une dose dès les premiers symptômes, à renouveler trois heures plus tard.

Auquel on ajoute :

  • GELSEMIUM SEMPERVIRENS 30 CH,

  • EUPATORIUM PERFOLIATUM 30 CH,

  • BELLADONNA 30 CH,

5 granules de chaque 4 fois par jour pendant deux jours puis trois fois par jour pendant sept jours.

GELSEMIUM SEMPERVIRENS, fièvre élevée, frissons, tremblements, absence de soif, faible et abattu, maux de tête, courbatures, parfois coryza.

EUPATORIUM PERFOLIATUM, fièvre avec plus de courbatures (donnant de l’agitation), moins de frissons, de plus fortes céphalées (nuque et yeux), des sueurs et de la soif.

BELLADONNA, fièvre élevée avec transpiration, rougeur de la tête, tendance au délire et aux convulsions.

Autres remèdes

NUX VOMICA 9 CH, frissons dès que le sujet est découvert, intolérance au moindre courant d’air, nez fluant le jour, bouché la nuit et à la chaleur.

RHUS TOXICODENDRON 9 CH, fièvre élevée qui traîne, muscles endoloris avec besoin de remuer pour les soulager, état général très atteint.

ACONITUM NAPELLUS 9 CH, si notion de coup de froid, frissons puis fièvre d’apparition brutale, sèche (sans transpiration), avec soif intense, agitation et angoisse.

BRYONIA 7CH : grippe avec prédominance des symptômes au niveau des muqueuses, qui sont sèches ; coryza sec, bouche sèche avec lèvres craquelées, soif intense ; céphalée aggravée par la toux ou en bougeant les yeux ; myalgies aggravées par le moindre mouvement ; goût amer ; le patient est irritable, il désire qu’on le laisse tranquille ; complications bronchiques ou pleurales.

Conseils

La grippe non compliquée est guérie en trois à six jours par homéopathie, sans la fatigue ni la surcharge hépatique dues aux antibiotiques. D’ailleurs, ces derniers sont inefficaces sur les virus.

Préférez les 30 CH pour la grippe, car il y a une atteinte générale des symptômes, en revanche certaines personnes réagissent mieux à des 9 CH.

Quoi qu’en disent les « bornés » de la médecine officielle (ralliés à Big Pharma), les remèdes homéopathiques sont d’une efficacité sans pareil.

Aromathérapie

LYSOVIR : 2 gélules avant les 3 repas 15 jours. Puis 2 fois 2 gélules 10 jours.

Labo Phyt’Inov. tel : +41 32 466 89 14.

Voie rectale

HE Eucalyptus globulus : Enfant : 20 mg, Adulte : 50 mg

HE Eucalyptus radiata : Enfant 50 mg, Adulte : 80 mg

HE Laurus nobilis : Enfant 10 mg, Adulte : 20 mg

Excipient QS pour faire un suppo de 1,2 gr (enfant) ou 2 gr (adulte) dt 16 suppo.

1 suppo 3 fois par jour pendant 3 jours. Puis 1 suppo pendant 5 jours.

Voie cutanée

HE Eucalyptus globulus : 2,5 ml

HE Eucalyptus radiata : 2,5 ml

HE Ravensara aromatica : 2,5 ml

6 à 8 gouttes sur le thorax et le dos 5 à 6 fois par jour pendant 3 jours.

Voie orale

HE Eucalyptus globulus : 50 mg

HE Eucalyptus radiata : 40 mg

HE Eugenia caryophyllus : 10 mg

Excipient neutre 320 mg

Pour faire 1 gélule N°0 dt 20

1 gélule 4 fois par jour pendant 5 jours ou LYSOVIR.

Traitement type : en début de grippe, la voie cutanée suffira amplement. Si la grippe est déjà bien installée, il faudra recourir à la voie cutanée et soit à la voie rectale, soit à la voie orale. Penser aussi à l’homéopathie de manière simultanée.

Grippe catarrhale

HE Romarin CT cinéole : 2 ml

HE Eucalyptus radiata : 2 ml

HE Epinette noire : 1 ml

HE Eucalyptus mentholé : 2 ml

HV Noyaux d’abricot : 3 ml

15 gouttes sur le thorax ou le haut du dos 6 à 8 fois par jour ET 5 gouttes en bouche dans un peu de miel ou sucre de canne ou huile végétale pendant 3 à 5 jours.


ou : HECT Romarin CT cinéole 2 ml HECT Thym CT thujanol 2 ml HECT Ravintsara 2 ml HECT Eucalyptus mentholé 2 ml HV Noyaux d’abricot 3 ml

15 gouttes sur le thorax ou le haut du dos 4 fois par jour ET 5 gouttes en bouche dans un peu de miel ou sucre de canne ou huile végétale pendant 5 jours.

+Propolis verte 1 flacon, 3 fois 20 gouttes.

Prévention de la grippe

Classiquement, les médecins homéopathes donnent serum de Yersin 9 CH et influenzinum 9 CH, une dose de chaque par mois tout l’hiver ou une fois par semaine le premier mois. Mais beaucoup de patients ont eu des réactions grippales après influenzinum 9 CH d’où essayer le 15 CH, les réactions seront moindres, mais encore présentes. Rappelons qu’influenzinum est en fait une dilution du vaccin antigrippal classique dont l’efficacité n’est pas prouvée. Ainsi on peut douter de l’efficacité de ce vaccin en dilution homéopathique. Il est préférable de prescrire : serum de Yersin 9 CH, une dose (ou 10 granules) une fois par mois et oscillococcinum 200, une dose par mois.

Le vaccin antigrippal injectable a pour but d’immuniser contre les virus grippaux des années précédentes alors que c’est un nouveau virus qui sévit. Un vaccin doit protéger les gens ayant une immunité déficiente. S’il est administré à une personne saine cette dernière fera des anticorps, mais elle en aurait fait de même face au virus grippal. Si le vaccin est administré à une personne fatiguée, il va effondrer son immunité déjà fragile (en l’obligeant à faire des anticorps) et elle aura une réaction grippale aussi épuisante que la grippe et sera encore plus fragile au contact d’un autre virus.

Si la grippe est présente au sein de votre famille, vous pouvez prendre en prévention de la vitamine C, avec eupatorium perfoliatum 30 CH et gelsemium sempervirens 30 CH, 5 granules matin et soir pendant quelques jours. Pour les gens qui ont des défenses immunitaires affaiblies par des traitements (antibiotiques, cortisone), par l’abus de vaccins, par une mauvaise alimentation et par le stress, ajouter une dose (ou 10 granules) de thymuline 9 CH une fois par mois.

Compléments alimentaires

STIMU+ 2 fois 2 gélules 3 semaines, après 15 jours reprendre. AFALG (algue Aphanizomenon) 2 fois 2 gélules, 1 mois. Labo Phyt’Inov.

Formules magistrales

Grippe et syndrome grippal

En prévention

Pulvériser sur le mouchoir, sur l’oreiller, et dans la chambre le mélange d’huiles essentielles suivant :

Huile Essentielle de Verveine : 2,50 gr

Huile Essentielle de Thym : 2,50 gr

Huile Essentielle de Géranium : 2,50 gr

Huile Essentielle de Myrte : 2,50 gr

Huile Essentielle d’Eucalyptus : 2,50 gr

Alcool à 95° : QS pour 100 cc

Et stimuler les défenses naturelles de l’organisme en faisant boire dans la matinée et dans l’après-midi : 40 gouttes dans un peu d’eau de la préparation suivante :

Eleuthérocoque extrait fluide : 30 cc

Echinacea extrait fluide : 30 cc

En cas d’atteinte grippale

Il est conseillé le repos dans une chambre aérée et boissons abondantes.

Boire dans la journée, 1 litre de la décoction (2 cuillères à soupe pour 1 litre) du mélange :

Gentiane racines : 5 gr

Cannelle écorces : 10 gr

Sureau écorces : 15 gr

Quinquina écorces : 20 gr

Saule écorces : 20 gr

Aunée racines : 30 gr

et prendre midi et soir, une cuillère à dessert de la potion stimulante suivante :

Angélique extrait fluide : 5 gr

Elixir de garrus : 10 gr

Potion de Todd : QS pour 150 cc

+++++++++++

Otite séreuse

HECT Lavande stoechade : 1 ml

HECT Katrafay : 0,3 ml

HECT Lentisque pistachier : 0,3 ml

HECT Hélichryse italienne : 0,3 ml

HV Ricin officinal : 1 ml

HV Macadamia : 2 ml

2 gouttes dans le conduit optique 3 fois par jour pendant 5 jours. Ensuite, drainer l’oreille avec sérum physiologique tiédi.

+++++++++++

Rhinites

En prévention

3 fois par jour : lavage des fosses nasales avec des infusions d’Euphraise plante séchée :

1 c à soupe en infusion pour 125 cc d’eau.

Ensuite instiller dans chaque narine : 3 fois par jour, 5 gouttes de la préparation.

Euphrasia extrait fluide : 10 gouttes

Gouttes Ginkgo extrait fluide : 10 gouttes

Euphrasia TM : 15 cc

Si le nez coule abondamment :

Absorber les gouttes suivantes :

Pulsatilla TM : 5 cc

Gouttes Euphorbia Pilosa TM : 10 cc

Sérum physiologique : 15 cc

Boire, dans un peu d’eau, 25 gouttes toutes les 3 heures jusqu’à diminution de l’écoulement nasal.

Si le nez est sec

Faire, 3 fois par jour, une inhalation avec une décoction de : Iris jaune racine : 30 gr pour 1/2 litre d’eau.


+++++++++++

Sinusites

Faire des inhalations, 3 fois par jour, avec une décoction de Myrte feuilles : 2 cuillères à soupe pour 150 cc d’eau ou des inhalations avec 2 cuillères à café de la préparation :

Benjoin teinture : QS pour 100 cc

Appliquer ensuite la pommade nasale :

Baume du Pérou : 0,25 gr

AsaretTM : 0,50 gr

Pommade Acide borique : 0,50 gr

Essence de Bergamotte : 5 gouttes

Lanovaseline : 30 gr

Ou : les gouttes nasales suivantes : (5 gouttes par narine 3 fois/jour)

Huile essentielle de Niaouli : 5 gouttes

Gouttes Eucalyptol : 5 gouttes

Huile d’olive : 15 cc


+++++++++++

Rhinites et sinusites à répétition

Afin d’éviter l’utilisation trop fréquente des antibiotiques chez les enfants atteints fréquemment de Rhinites et de Sinusites, en prévention, la préparation suivante a été préconisée :

Huiles essentielles Eucalyptus radié, Eucalyptus mentholé, Sapin baumier, 1 ml de chaque

1 goutte par kilo de poids, matin et soir, dans un peu d’eau tiède, pendant 1 mois, en début d’hiver.

30 gouttes maximum (agiter avant chaque usage).





merci au Dr Jean-Pierre Willem.

Je vous invite également à écouter cette interview récente du Dr Philippe Goeb à propos de ses suggestions en terme d'huiles essentielles en cas de grippe, avec les précautions d 'usage.

Certaines plantes comme le ravintsara, le tea tree, le niaouli, le thym, l'origan, la sarriette, le romarin, le laurier noble, l'artemisia, l'eucalyptus ont des dizaines de principes actifs parfois des centaines qui agissent rapidement et puissamment en prévention et en soin, comme des polythérapies.


En toute logique, face à un risque ou à un trouble de santé une approche intégrative avec des polythérapies potentielles est plus efficace qu'une solution de soin avec un seul principe actif.

Encore faut-il vivre dans un monde logique.

Mais comme disait Jiddu Krisnamurti, rien ne nous oblige de nous y adapter, sauf à continuer à se laisser guider dans sa vie par les peurs.


Je vous rappelle quelques unes des préconisations naturelles majeures déjà récapitulées ici :


https://www.olivierclamaron.com/post/préconisations-en-aromathérapie-contre-le-covid-long-et-autres-inflammations-neuronales


https://www.olivierclamaron.com/post/protocole-de-detox-chimique-et-de-prevention-des-risques-sanguins-stuckelberger-dogna


https://www.olivierclamaron.com/post/plusieurs-protocoles-de-renforcement-naturel-et-de-soins-par-le-dr-jean-pierre-willem


https://www.olivierclamaron.com/post/régénération-neuronale-et-naturopathe-après-la-crise-inflammatoire-due-au-cortisol-de-la-peur


https://www.olivierclamaron.com/post/comment-renforcer-son-immunité-naturelle-par-les-prébiotiques-fibres-probiotiques-et-vitamine-d



https://association-biologique-internationale.com/depression-saisonniere-symptomes-traitements-naturels/


https://association-biologique-internationale.com/comment-traiter-sequelles-coronavirus/


https://association-biologique-internationale.com/insomnies/

https://association-biologique-internationale.com/alzheimer-comment-retrouver-votre-memoire/

https://association-biologique-internationale.com/troubles-psychiques-lies-a-la-pandemie-se-soigner-autrement/


https://www.olivierclamaron.com/post/remèdes-naturels-contre-l-arthrose-inflammation-ostéoporose-cortisol-dr-jean-pierre-willem



D'abord, "ne pas nuire" disait Hippocrate qui dans le monde inversé actuel serait probablement mis à l'écart.

Les dizaines de millions de français-es qui continuent d'utiliser les plantes et les huiles essentielles montrent que l'on peut utiliser son libre arbitre avec discernement grâce à nos expert-es de niveau mondial et aux trésors de la nature.


https://youtu.be/fqkkat6FuZM


#naturopathe #naturopathie #sante #santenaturelle #prevention #soin #bienetre #medecine #medecinenaturelle #quebec #paris #france #domtom #belgique #suisse #afrique #francophonie #pourvous #pourtoi #blog #mieuxetre #partage #fyp #foryou #plante #nature #naturel #aromatherapie




11 vues0 commentaire
bottom of page